Irak : Un commandant de la police tué par une bombe





Le Quotidien-Agences


Un commandant de la police irakienne a été tué hier matin par l'explosion d'une bombe dissimulée dans son bureau de sa caserne, dans le sud de l'Irak, a-t-on appris de source policière.


Le commandant Farhan Ali, commandant d'un bataillon dans le district de Souk Al-Shouyoukh, au sud de la ville de Nassiriyah (350 km au sud de Bagdad), a été tué et deux de ses gardes blessés dans l'attentat, a indiqué au correspondant de l'AFP le colonel Hassan Yasser, chef de la police de cette localité.


La bombe avait été placée le long du mur du bureau de la victime, au sein même de la caserne du bataillon, a précisé le colonel Yasser.


"Une enquête a été ouverte sur les circonstances" de cet attentat, a ajouté l'officier de police.


Une attaque similaire s'était produite la semaine dernière dans un bâtiment de la police en plein centre de Nassiriyah. Un officier et deux policiers avaient été blessés.


Le 19 avril, de violents combats avaient opposé dans cette localité des miliciens chiîtes partisans du chef radical Moqtada Sadr aux forces policières.


Selon l'armée américaine, les miliciens avaient attaqué les forces de sécurité irakiennes, qui avaient riposté tuant 40 miliciens.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com