Onze soldats irakiens tués dans une embuscade près de Mossoul





Onze soldats irakiens ont été tués dans une embuscade tendue par des hommes armés non-identifiés dans la région de Mossoul où l'armée irakienne mène depuis le 14 mai une vaste opération contre Al-Qaïda, a-t-on appris de source administrative locale.


Onze militaires ont quitté en fin d'après-midi à bord d'un minibus la base d'Al-Baaj, a indiqué le maire de cette localité.


Leur véhicule est tombé dans une embuscade tendue par des inconnus sur une route à environ six kilomètres d'Al-Baaj, a-t-il déclaré.


Les onze hommes ont été tués, certains exécutés d'une balle dans la tête. Aucun des passagers du minibus n'a survécu à l'attaque.


Les victimes sont toutes de nouvelles recrues de l'armée, toujours selon le maire d'Al-Baaj.


Suite à cette embuscade, la principale coalition d'insurgés dans la région a prédit "l'échec" de l'opération menée depuis le 14 mai par l'armée irakienne avec le soutien des Américains.


Le "Conseil politique de la résistance irakienne" a également appelé tous les jihadistes de Mossoul "à unifier leurs rangs" face aux troupes irakiennes et à "l'occupant". Cette région est considérée par le commandement américain comme l'un des derniers bastions en Irak d’Al-Qaïda, et plus de 1.000 personnes ont été arrêtées et des centaines d'armes saisies au cours de l'opération, baptisée "Mère des deux printemps".




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com