Ahmed Hajeri : La vie en «Rêves et Peintures»





C’est à une véritable balade picturale et autobiographique que nous invite Ahmed Hajeri dans «Rêves et Peintures», un livre de grand format qu’il vient de publier aux éditions «SIMPACT».


Cet ouvrage braque pleins feux sur l’itinéraire de cet artiste peintre à travers des textes très expressifs et des tableaux illustrés par des commentaires très éloquents.


 


Ahmed Hajri ne s’est pas contenté seulement de reproduire dans ce livre de grand format volumineux (131 pages), ses tableaux les plus remarquables, mais il a plutôt tracé son autobiographie qui s’y confond d’ailleurs avec sa carrière artistique. Le peintre nous présente, en effet, une vision originale du monde et de son parcours artistique tourmenté. Une vision qu’il commence par son enfance dans la petite localité de Tazarka au sein d’une grande famille sans grandes ressources. Ahmed Hajeri a essayé, de ce fait, de restituer les moments forts de cette période. Chacun de ses instants est immortalisé par un tableau. Mais les événements ayant marqué son enfance ne s’arrêtent pas à cette vie dans le seul cocon familial. Dans ses promenades, le soleil et la mer ainsi que la forêt l’ont beaucoup inspiré. Ce qui a créé en lui un goût particulier pour la peinture.


L’artiste a nourri par la suite le rêve d’aller vivre en France. De Marseille à Paris en passant par Lyon, puis à Lille, Ahmed Hajeri réussit durant son séjour dans l’Hexagone à tisser de nombreuses relations avec d’autres communautés maghrébines et enrichir son expérience de jeune peintre. Tout ce long parcours, qui s’étale de Tazarka jusqu’en France, a été immortalisé par l’auteur dans un texte très narratif où il raconte de façon éloquente son parcours. Chaque partie de ce livre a été illustrée d’une œuvre d’art qui revivifie un moment fort de la vie de l’artiste. Constituée de douze sous-parties, la première partie est autobiographique et met l’accent sur les douleurs de l’enfance de l’auteur, son éveil et son rêve français. Ensuite, son itinéraire marseillais, l’apprentissage de la peinture, sa première exposition, entre autres, ont été explicités durant cette même partie. On y trouve aussi un témoignage éloquent et percutant de Zoubeir Lasram sur la vie, la personnalité et les œuvres d’Ahmed Hajeri. Le livre a été bouclé par des extraits de presse commentant la vie et les œuvres du peintre.


Né à Tazarka le 16 novembre 1948, très tôt adepte de la voie solitaire, il passe sa première enfance dans l’association de bienfaisance d’El Khaïria à Carthage-Dermech, dans la Banlieue nord, où il était inscrit au pensionnat. Par la suite, il se fixe définitivement à Paris. Découvert, plus tard, par l’architecte Roland Morand qui l’a formé, il se révèle plus tard peintre de talent. Par son graphisme volontairement enfantin, Ahmed Hajeri s’était lancé, depuis, dans une démarche où il utilise des matières qui incitent à la réflexion au premier abord. Ses tableaux sont un témoignage sur un monde exubérant où, selon sa tournure, «humains et animaux flottent comme dans les toiles de Chagall». Pour Ahmed Hajeri, le choix du détail est significatif. Il existe une sorte de fraîcheur dans son inspiration. L’artiste démontre aussi une parfaite connaissance de l’art contemporain, d’où d’ailleurs son succès considérable en France. Découvert en 1985 par le public tunisien, cet artiste autodidacte a été ensuite honoré par la plus haute distinction du domaine des arts. Invité d’honneur à la Biennale de Dakar, ce peintre de l’art brut a pu faire en 1999 son entrée dans le «Bénézit», le dictionnaire des peintres sculpteurs, dessinateurs et graveurs. Dans cette perspective, Il trouve sa place, en 2004, dans le «Who’s Who in International Arts», dictionnaire biographique, publié et diffusé en Suisse et dans «Dizionario Enciclopedico Internazionale d’Arte Moderna e Contemporanea», édition de 2004-2005.


«Rêve et Peintures» est le couronnement de ce long et riche parcours qui témoigne à plus d’un titre du talent de l’artiste.


Ousmane WAGUE




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com