Le Président Ben Ali visite l’établissement pénitentiaire d’El Mornaguia : Faciliter la réinsertion des détenus dans la société






Carthage - TAP


Le Président Zine El Abidine Ben Ali a réaffirmé la volonté de lutter contre le phénomène de la récidive,  à travers l’encadrement social et psychologique des personnes ayant dévié du droit chemin et souligné l’importance d’étudier les causes de la récidive et la nécessité d’accorder davantage d’intérêt  aux détenus élargis, afin de faciliter leur réinsertion dans la société et consacrer la dimension de rééducation de l’institution pénitentiaire.


Le Chef de l’Etat a fait ces recommandations à l'occasion de la visite qu’il a effectuée, hier matin, à la prison d’El Mornaguia, dont la plupart des détenus sont en attente d’être jugés.


Le Président de la République a pris connaissance, à travers un exposé, des différentes composantes et sections de cette maison d’arrêt, et des prestations médicales, sociales, culturelles et sportives offertes aux détenus, s’enquérant, notamment, des catégories des prisonniers des causes de leur délinquance, du degré de maintien des liens avec leurs familles et de leur réinsertion dans la vie sociale après avoir bénéficié des programmes de rééducation et de formation professionnelle dans de nombreuses spécialités.


Le Président de la République s’est intéressé particulièrement aux taux et aux facteurs de la récidive ainsi qu’aux efforts déployés au plan de l’encadrement social et psychologique, notamment, à destination des jeunes. Il a, dans ce contexte, mis l’accent sur l’importance que revêt l’intensification des prestations aidant à garantir la communication des détenus avec le milieu extérieur et l’attention devant être accordée à la sensibilisation et à la lutte contre l’analphabétisme à travers les programmes éducatifs et d’enseignement pour adultes. Le Président Ben Ali s’est, dans ce contexte, informé des conditions de séjour des détenus ainsi que de la formation et de l’instruction qui leur sont dispensées dans les ateliers et les salles de cours et de lecture, ainsi que des prestations sportives et médicales qui leur sont offertes, dans les espaces équipés à cet effet, par des médecins travaillant à plein-temps et des médecins coopérants.


La visite a été également une occasion, au cours de laquelle, le Chef de l’Etat a pris connaissance de certains cas de détenus, de crimes qu’ils ont commis et de la durée de leur détention.


Le Président de la République a réaffirmé la volonté de veiller au suivi des différents aspects de ces questions en vue de les traiter et de réunir les conditions adéquates pour la réinsertion des détenus dans la vie sociale.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com