M. Abdelwaheb Abdallah préside, à Zaghouan, une tribune de dialogue avec les jeunes : Offrir aux jeunes tunisiens l’opportunité d’exprimer leurs opinions en toute liberté





Zaghouan-TAP


M. Abdelwaheb Abdallah, membre du Bureau politique du Rassemblement Constitutionnel Démocratique (RCD) et ministre des Affaires étrangères a présidé une tribune de dialogue avec les jeunes au musée écologique dans le gouvernorat de Zaghouan.


Dans son allocution, M. Abdelwaheb Abdallah a souligné l’importance des tribunes de dialogue dont l'organisation a été ordonnée par le Président Zine El Abidine Ben Ali en concrétisation  de sa décision annoncée à l’occasion du 20e  anniversaire du Changement proclamant l’année 2008, année du dialogue global avec les jeunes.


Il a précisé que la finalité de ce dialogue est d’offrir l’opportunité aux jeunes Tunisiens, toutes catégories confondues, d’exprimer leurs opinions et leurs préoccupations en toute liberté et spontanéité et de présenter  leurs approches et suggestions concernant les moyens de consolider et d’impulser le processus de développement que connaît le pays à tous les niveaux.


 M. Abdelwaheb Abdallah a mis l’accent sur le pari fait par le Chef de l’Etat sur les jeunes et son souci permanent de leur accorder une place privilégiée dans tous les programmes et les stratégies de l’Etat.


Les jeunes participants ont souligné, dans leurs interventions, la nécessité d’accorder davantage d’intérêt  au secteur de la formation professionnelle et de sensibiliser les jeunes au rôle qui leur est dévolu dans le renforcement de la spécialisation et de la qualification de la main-d’œuvre, la multiplication des opportunités d’emploi et l’impulsion du processus de développement national.


Ils ont insisté sur la nécessité de lutter contre l’émigration illégale, de maîtriser l’émigration organisée et de mettre en valeur les mécanismes visant à stimuler l’emploi, à encourager l’initiative et à inciter les jeunes à créer des projets innovants. Ils ont mis en exergue le rôle de l’action associative dans l’impulsion de la contribution des jeunes et dans la lutte contre aussi bien l’habit sectaire que les tenues  vestimentaires indécentes, pour préserver les attributs de l’identité nationale et le patrimoine civilisationnel de la Tunisie.


Les participants ont également souligné le rôle des médias  dans l’approfondissement de la prise de conscience des jeunes quant à la nécessité de préserver la morale, de lutter contre la violence verbale et de consacrer le comportement civique.


Sur un autre plan, les jeunes participants ont appelé à la  dynamisation des structures de l’Union maghrébine en vue de relever les défis de la mondialisation, soulignant que la préservation du climat de sécurité et de stabilité en Tunisie est une responsabilité qui incombe à tous les Tunisiens.


Les participants ont évoqué plusieurs autres  questions se rapportant à l’identité, à l’enracinement  du patriotisme, à la promotion du tourisme écologique et culturel, au rôle du citoyen dans la lutte  contre la pollution et la protection de l’environnement et des richesses naturelles, à l’exploitation des potentialités disponibles pour créer des projets qui contribuent à l’impulsion du processus de développement, à l’utilisation des énergies renouvelables et au renforcement du secteur agricole pour réaliser la sécurité alimentaire.


M. Abdelwaheb Abdallah s’est félicité du niveau du débat qui a marqué cette tribune de dialogue et qui, a-t-il dit, reflète la maturité des jeunes du gouvernorat de Zaghouan, leur profonde prise de conscience de l’importance des défis qui se posent et leur souci de contribuer à les relever et à consolider les fondements de la Tunisie de demain.


Le ministre a donné des éclaircissements concernant plusieurs questions soulevées par les intervenants, dont notamment la question de la formation professionnelle et de l’emploi. Il a, à ce propos, mis l’accent sur l’efficacité du système de la formation professionnelle en Tunisie et les opportunités qu’il offre en matière de consolidation de la qualification des jeunes, pour favoriser leur insertion professionnelle et répondre à la demande en main-d’œuvre spécialisée nécessaire à la réalisation des grands projets programmés en Tunisie.


Concernant la question de l’émigration, M. Abdelwaheb Abdallah a fait état de la régression du phénomène de l’émigration illégale face à la prise de conscience des jeunes Tunisiens des risques qu’il représente.  Il a ajouté que l’Etat veille à multiplier les opportunités de travail à l’étranger pour les jeunes Tunisiens, dans le cadre des accords conclus avec les pays frères et amis pour organiser l’émigration de la main-d’œuvre tunisienne.


Les jeunes du gouvernorat de Zaghouan ont exprimé leurs vifs remerciements et leurs sentiments de gratitude au Président Zine El Abidine Ben Ali pour l’attention particulière dont il ne cesse d’entourer les jeunes Tunisiens et son souci de les associer à l’édification de la Tunisie de demain. Ils ont exhorté le Chef de l’Etat à se porter candidat à l’élection présidentielle de 2009 afin de poursuivre la conduite de la marche de la Tunisie sur la voie du progrès et de la prospérité.


Par ailleurs, M. Abdelwaheb Abdallah a donné le coup d’envoi d’une campagne de sensibilisation à la plantation de l’églantier. Cette campagne s’inscrit dans le cadre d’un projet présidentiel visant à promouvoir et à intensifier la culture de cette plante qui fait la réputation de Zaghouan.


Décidé lors d’une séance extraordinaire du Conseil régional du gouvernorat de Zaghouan, tenue le 28 juillet 2004, ce projet porte notamment sur la réalisation des études nécessaires à cet effet, par les établissements de recherche et d’enseignement supérieur agricole, la création d’un laboratoire spécialisé et l’aménagement et l’équipement de serres pour la production de plants.


Le projet consiste également à fournir aux petits agriculteurs les plants nécessaires à l’aménagement d’une superficie de 30 hectares  et créer de petits projets dans le domaine de la distillation de l’huile de l’églantier.


Les travaux de recherche dans ce domaine visent à étudier les spécificités des huiles essentielles extraites de la fleur de l’églantier, à préserver les réserves génétiques de cette plante dans le Nord de la Tunisie et en particulier dans la région de de Zaghouan.


Le ministre a, d’autre part, participé à une cérémonie de distribution de plants d’églantier à des citoyens de Zaghouan, organisée par l’Association du festival de l’églantier dans le cadre de la 26e édition de ce festival qui se déroule du 16 au 24 mai 2008.


M. Abdelwaheb Abdallah a aussi pris connaissance des différents composantes du musée écologique de Zaghouan.


Le ministre a assisté à la «Ziara» et à la «Kharja» traditionnelles de Sidi Taya, avant de visiter le 3e Salon national de l’artisanat organisé par l’Office National et la Délégation  régionale de l’artisanat, avec la participation d’artisans des différentes régions du pays.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com