Commerce : La qualité, passeport des produits tunisiens vers le Japon





Tunis - TAP


L'accès des produits tunisiens au marché japonais, érigé jusqu'à ce jour comme un marché inabordable et exigeant, demeure tributaire de la mise en place de tout un processus axé sur l'amélioration de la qualité.


Dans l'objectif de mieux comprendre ce marché cible, un séminaire d'information a été organisé, hier, à Tunis, à l'initiative du Centre de promotion des exportations(CEPEX) avec le concours de l'Agence Japonaise de coopération internationale (JICA), sur le thème "Accès au marché japonais".


Plusieurs opportunités sont offertes pour la Tunisie, notamment l'exportation des fruits (oranges, fraise), l'huile d'olive biologique et le textile-habillement(vêtements de sport, jeans). Ces propos ont été confirmés par les experts de la JICA, lesquels ont mis l'accent sur la nécessité pour les exportateurs tunisiens d'axer au préalable leurs efforts sur les motivations, les besoins et les modes de consommation au Japon.


Dans son intervention, M. Mohamed Saleh El Matri, responsable du marketing au Cepex, a souligné que la culture de consommation chez les Japonais est régie par le collectivisme (appartenance à un groupe), contrairement à l'individualisme occidental, par voie de conséquence le consommateur nippon attache une grande attention au choix des produits, dont le prix, la marque et la présentation doivent correspondre à son statut social.


Sur un autre plan, peu de consommateurs japonais sont prêts à courir le risque social de se ranger dans la catégorie des innovateurs, voire les premiers consommateurs à essayer un nouveau produit lancé sur le marché, a-t-il poursuivi.


Pour sa part, M.Mohamed Ali Hasni, directeur central au Cepex, a mis en exergue la dynamique des relations tuniso-japonaises, laquelle ne se reflète pas sur le volume des échanges commerciaux entre les deux pays.


La balance commerciale pour l'année 2007, demeure toutefois déficitaire, avec un volume d'exportation en régression, passant de 35,6 MDT en 2006 à 27,3MDT en 2007 et des importations à la hausse ( 370,4 MDT en 2007 contre 332 MDT en 2006), le taux de couverture des importations par les exportations a ainsi diminué d'environ 3 points, 7,3% en 2007 contre 10,7% en 2006.


La valeur des échanges commerciaux entre la Tunisie et le Japon (12 ème fournisseur et 30e client de la Tunisie), a atteint en 2007, les 400 millions de dinars, a-t-il ajouté.


Les principaux produits exportés de la Tunisie vers le Japon sont les produits de la mer, les pâtes, la cellulose, le textile et les huiles essentielles tandis que ceux importés sont les véhicules automobiles, les voitures de tourisme, les produits électriques et les circuits intégrés et micro assemblages électroniques.


L'accent a été également mis ,à cette occasion, sur la sécurité alimentaire, question à laquelle les consommateurs japonais accordent une grande importance et sur le potentiel de consommation de l'huile d'olive et des dattes tunisiennes.

Les experts japonais ont affirmé que ces produits ont un grand potentiel pour pénétrer le marché japonais, à condition qu'ils répondent à des critères bien déterminés en termes de qualité et de marque.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com