La revue des marchés du 27/05/2008





Le Tunindex en net repli


Au niveau international:


Les cours pétroliers se maintiennent au-dessus de 133 dollars…


Les cours du pétrole restent soutenus, à plus de 133 dollars le baril, l'annonce d'une nouvelle attaque d'activistes contre des installations de pompage au Nigeria ayant ravivé les craintes de perturbations dans l'approvisionnement.


Le matin, le contrat juillet sur le brut léger américain gagnait 1,01 dollar, soit 0,76%, à 133,20 dollars le baril et le Brent prenait 68 cents (0,51%) à 133,05 dollars.


« Le marché semble toujours porteur, le dollar continue de se déprécier ce qui, dans les conditions actuelles, favorise la hausse des matières premières et du pétrole », note Marc Lansonneur, responsable des dérivés matières premières de la Société générale en Asie.


Le facteur fondamental le plus important qui influence le marché, (...) c'est la perspective d'une pénurie au cours des prochaines années.


Lundi, les cours du brut ont bénéficié de l'annonce d'une réduction de la production de Royal Dutch Shell au Nigeria après un attentat contre un oléoduc.


La production nigériane est réduite de 15% environ depuis 2006 en raison d'attaques à répétition contre des infrastructures de production ou de transport d'hydrocarbures.


Les marchés avaient auparavant réagi à la fermeture ce week-end de deux oléoducs de StatoilHydro en mer du Nord après une fuite. Tous deux ont été rouverts dès lundi.


Du côté de l'Opep, son président Chakib Khelil, a réaffirmé que l'organisation ne se réunirait pas avant la date prévue, soit le mois de septembre, pour débattre de la hausse des cours, a rapporté le site internet de la compagnie pétrolière nationale libyenne.


Le dollar faiblit face à l'euro, sur fond de hausse du pétrole…


Le dollar faiblissait mardi face à l'euro dans les échanges asiatiques, sur fond de craintes concernant les prix élevés du pétrole et la nouvelle dégradation du marché de l'immobilier aux Etats-Unis, officialisée par des chiffres publiés vendredi.


Comme lundi, les échanges étaient limités mardi matin, après un week-end de trois jours pour cause de jour férié aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, les investisseurs attendant de nouveaux indicateurs pour se lancer.


L'euro: A l’ouverture de la séance, l'euro se raffermissait face au billet vert à 1,5808 dollar contre 1,5750 lundi. De même la devise européenne gagnait du terrain face au yen, à 163,66 yens contre 162,89 lundi.


Le dollar progressait également légèrement face à la devise nippone, à 103,53 yens contre 103,43 lundi.


Les investisseurs surveillent avec attention le prix du pétrole, qui a dépassé pour la première fois la semaine dernière la barre des 135 dollars le baril, dans un contexte d'inquiétudes sur une offre réduite et une forte demande.


«Le marché a changé d'orientation car les investisseurs sont maintenant focalisés sur l'impact des prix élevés du pétrole sur l'économie mondiale», a-t-il expliqué.


Le dollar a été sous pression ces derniers jours, les observateurs craignant que les prix élevés de l'or noir et des matières premières ne pèsent sur la consommation aux Etats-Unis et les bénéfices des entreprises, empêchant la première économie mondiale de repartir.


Les prix croissants du pétrole « devraient maintenir le dollar en position de faiblesse cette semaine, d'autant que le consommateur américain semble très sensible à la flambée du gazole », a estimé John Kyriakopoulos, de NAB Capital, dans une note à ses clients.


La devise britannique baissait très légèrement face à l'euro, à 79,70 pences pour un euro, et montait face au billet vert, à 1,9835 dollar.


La devise helvétique baissait face à l'euro, à 1,6173 franc pour un euro, et montait face à la monnaie américaine, à 1,0231 franc pour un dollar.


A Tunis: Au niveau monétaire, le volume global de refinancement a été de -768.4 MTND (à la date du 23/05/2008), avec une ponction des liquidités, estimée relativement importante, compte tenu du niveau d’activité et de la détente sur les prix.


Le Taux de Marché Monétaire (TMM) s’est situé à 5,18.


Les avoirs en devises (au 23/05/2008) ont été estimés à 134 jours d’importation, contre 144 jours l’année précédente à la même date.


Au niveau du taux de change du dinar (au 23/05/2008), ce dernier s’est apprécié par rapport au dollar américain, à l’euro, au yen japonais et au dirham marocain.


A la Bourse de Tunis:


La balance des variations a enregistré:


A la clôture de la séance: 9 titres à la hausse dont notamment: TINV 1,61%, STIP 1,59%, ASSAD 1,31%, SIMPA 0,85%, ATB 0,61% http://www.bvmt.com.tn/quotes/quote.jsp?code=210090 Contre 19 valeurs à la baisse dont notamment:


SFBT -4,29%, LSTR -3,92%, TAIR -3,61%, TLSb -3,19%, STAR -3,09%


De sorte qu’en définitive, le Tunindex clôture la séance à 2 926,09 points  (-1,06%).


On retiendra de la journée, notamment:


- Une tension sur les taux;


- Une surliquidité des agents qui a amené la BCT à une ponction des liquidités;


- Un marché boursier en net repli.


Najla Ben Attia


Analyste Senior: PERSPECO.


Laboratoire EURO-MED d’analyses économiques.


www.perspeco.com




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com