Il représente un allié encombrant : John McCain fait une rare apparition au côté de Bush





Le Quotidien-Agences


Pour la première fois en près de trois mois, le candidat républicain à la présidentielle américaine, John McCain, et le président George W. Bush se sont brièvement serrés la main à Phoenix (Arizona, sud-ouest) en présence de la presse.


Bush était venu soutenir John McCain sur les terres du sénateur de l'Arizona, en participant à une levée de fonds au profit de sa campagne, un exercice dans lequel le président américain excelle.


Mais les responsables de campagne de McCain, pour qui Bush, — dont la cote de popularité est au plus bas —, représente un allié encombrant, avaient tenu à faire les choses dans la discrétion. Ainsi, la réunion de mardi à Phoenix, d'abord programmée au Centre de conventions de la ville, s'est finalement tenue dans l'intimité d'une résidence privée.


La poignée de main entre les deux hommes, qui n'a été accompagnée d'aucun discours, a eu lieu au moment où Bush s'apprêtait à reprendre l'avion présidentiel Air Force One. Elle a certes eu lieu en public, mais à une heure où la plupart des grandes chaînes de télévision de la côte Est des Etats-Unis avaient déjà diffusé leurs journaux du soir.


Le candidat à l'investiture démocrate Barack Obama a ironisé sur cette rencontre "sans caméra, ni journalistes" derrière "des portes closes".


La précédente occasion où Bush et McCain avaient été vus ensemble remontait au 5 mars, quand le président a officiellement apporté son soutien au sénateur de l'Arizona au cours d'une brève cérémonie dans les jardins de la Maison-Blanche.


Selon le dernier sondage Wall Street Journal/NBC, seuls 27% des Américains avaient une opinion favorable du président Bush en avril. Jamais ce taux n'a été aussi bas depuis sa prise de fonction en janvier 2001.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com