Afghanistan : Attentat suicide à Kaboul, 30 tués dans un bombardement





Le Quotidien-Agences


Un attentat suicide visant des soldats étrangers a tué trois civils afghans jeudi à Kaboul, tandis que 30 talibans ont été tués la veille dans le bombardement de leur position, dans le sud-ouest du pays.


"Un attentat suicide à la voiture piégée a tué trois de nos compatriotes et en a blessé deux ce matin à 08H30" (04H00 GMT), sur la route menant à Jalalabad et à plusieurs bases militaires, dans l'Est de la capitale, a déclaré le chef de la police de Kaboul.


L'attaque, qui visait un convoi des forces internationales sous commandement américain, a été revendiquée par un porte-parole des talibans.


L'explosion a creusé un impressionnant cratère sur la route, tandis que des débris provenant de la voiture piégée étaient dispersés sur des dizaines de mètres, au milieu de flaques de sang, a constaté un correspondant de l'AFP.


Un porte-parole de la coalition internationale sous commandement américain a confirmé que l'attaque visait ses troupes.


Par ailleurs, les autorités afghanes ont fait état de la mort de trente talibans, tués mercredi dans une frappe aérienne de l'Otan dans le sud-ouest de l'Afghanistan, visant le fort où ils s'étaient réfugiés.


"Depuis trois jours, un groupe de talibans comprenant des Pakistanais est arrivé dans le district de Bala Baluk, dans la province de Farah (sud-ouest), pour mener des attaques contre les forces de sécurité afghanes et internationales", a déclaré Jalandar Shah Behnam, commandant du 207e corps militaire en charge de l'Ouest de l'Afghanistan.


Le vice-gouverneur de la province de Farah, Mohammad Yunus Rasouli, a souligné que "l'opération étant toujours en cours, le bilan pouvait changer".

Pour sa part, l'Isaf n'était pas en mesure hier matin de commenter ces informations.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com