Nouvel entraîneur national : Ce sera… Coelho, un grand du foot portugais





Le Bureau fédéral de la FTF, réuni hier, a débattu de la question du nouvel entraîneur national et décidé à la majorité absolue d’engager Humberto Coelho comme successeur de Roger Lemerre à partir du 1er juillet 2008.


Le contrat liant les deux parties sera signé incessamment.


Humberto Manuel de Jesus Coelho (né à Cedofeita, 20 avril 1950) est un entraîneur et ancien joueur professionnel portugais. En 1996, étant l'un des grands joueurs titulaires du Benfica, il a été proposé pour la candidature à la présidence du club, proposition qu'il a d'ailleurs refusée.


Carrière de joueur


* 1965-66 : Ramaldese CF (Portugal)


* 1966-75 : Benfica Lisbonne (Portugal)


* 1975-77 : Paris Saint-Germain (France)


* 1977-84 : Benfica Lisbonne Portugal


* 1969-83 : Portugal (64 sélections/6 buts)


Il fut l’un des meilleurs défenseurs centraux portugais et européen, jouant pour le SL Benfica, de 1968/69 à 1974/75, et de 1977/78 à 1984/85. Il a aussi joué pour le Paris Saint-Germain, durant les saisons 1975/76 et 1976/77. Il a remporté 8 fois le championnat portugais lors des saisons 1968/69, 1970/71, 1971/72, 1972/73, 1974/75, 1980/81, 1982/83 et 1983/84. Il a été sélectionné dans l'équipe des meilleurs joueurs européens lors d'un match pour l'Unicef.


Par ailleurs, Humberto compte 64 sélections et 6 buts en équipe du Portugal entre 1968 et 1983.


Carrière d'entraîneur


* 1985-86 : Salgueiros Porto (Portugal)


* 1986-87 : Sporting Braga (Portugal)


* 1987-97 : staff technique de la fédération portugaise


* 1997-2000 : Portugal


* 2000-02 : Maroc


* 2003-04 : Corée du Sud


* 2005-06 : Al Shabab Riyad (Arabie Saoudite)


* 2008-... :   Tunisie


Portugal


Il n'a pas eu un franc succès en tant qu'entraîneur, ce qui déclencha la surprise lorsqu’il a été choisi pour remplacer Artur Jorge comme sélectionneur de l’équipe nationale en décembre 1997. Il conduit néanmoins son équipe jusqu’en demi-finale lors de l’Euro 2000 où le Portugal perd contre la France (1-2) en prolongations, terminant ainsi à la même place qu’à l’Euro 1984.


Maroc


Il fait un bref passage au Maroc en tant que sélectionneur national en 2002. Il est remplacé par Badou Zaki suite à l’échec du Maroc pour se qualifier en Coupe du monde 2002, terminant malgré tout 1er du groupe ex-aequo avec le Sénégal mais avec une plus mauvaise différence de but et l’élimination au 1er tour de la CAN de la même année.


Corée du Sud


En 2003, Coelho succède à Guus Hiddink. Soumis à une énorme pression de la part des médias sud-coréens qui s'attendaient à des résultats du même niveau que ceux de la Coupe du monde 2002, il quitte ses fonctions après 15 matchs dont le dernier face aux Maldives et seulement 2 défaites, bien que l'équipe de la Corée du Sud ait remporté The East Asian Cup en 2003 et, fait historique, être allée battre le Japon chez lui.


Tunisie


Humberto Coelho est désigné sélectionneur de l'Equipe nationale de Tunisie; il prendra ses fonctions à partir du 1er juillet 2008,  succédant ainsi à Roger Lemerre.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com