Tunis : Il se venge de son voisin en incendiant sa voiture





Tunis — Le Quotidien


Cinq ans de prison ferme, tel est le verdict rendu par le tribunal de première instance de Tunis à l’encontre d’un quadragénaire accusé d’avoir incendié la voiture d’un «rival».


En effet, suite à une plainte déposée par un homme originaire de la localité de Oued Ellil (Gouvernorat de la Manouba), une enquête a été ouverte donnant lieu à l’arrestation d’un premier suspect. Il s’agit d’une vieille connaissance de la victime qui aurait agi par vengeance.


Interrogé, le suspect a tenté de nier les faits, mais. Confronté aux témoignages des voisins qui l’ont vu mettre le feu dans le véhicule en question, il s’est rétracté passant aux aveux. On apprend alors que la victime et l’accusé étaient impliqués dans une affaire de drogue avant d’être condamnés à cinq ans de prison.


Toujours est-il que l’accusé avait toujours clamé son innocence prétendant que le propriétaire de la voiture incendiée l’avait impliqué dans cette affaire gratuitement.


Du coup et après avoir purgé sa peine, il s’est résigné à l’idée d’aller se venger. C’est ainsi qu’il est allé s’approvisionner en essence avant de venir mettre le feu à la voiture de son ennemi juré.


Malheureusement pour lui, il a été aperçu par les voisins alors qu’il brûlait le véhicule en question.


Inculpé d’incendie volontaire et de destruction de bien d’autrui, il a été traduit devant le tribunal de première instance de Tunis qui l’a condamné à cinq ans de prison.


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com