Exportations des phosphates : La Tunisie tire profit de la hausse des prix





Les recettes des exportations des produits phosphatiers en Tunisie ont atteint quelque 780,8 millions de dinars durant les quatre premiers mois de 2008, ce qui représente une importante hausse par rapport à la même période de l’année précédente.


Tunis-Le Quotidien


Ces recettes ont été générées grâce notamment à des produits finis comme les engrais chimiques, l’acide phosphorique et le DAP. D’autant plus que les 454 mille tonnes de phosphate brut auront rapporté 57,3 millions de dinars seulement.


Au cours de l’année 2007, la Tunisie a vendu des produits phosphatiers pour 1,2 milliard de dinars.


L’embellie est due essentiellement à la flambée des cours sur le marché international. Aujourd'hui, et à l'instar, également, de la flambée des cours des matières premières, le phosphate passe à un nouveau palier. En effet, depuis quelques mois seulement, le cours mondial des phosphates est devenu des plus rémunérateurs à telle enseigne que les prix ont triplé pour certains produits.


L’évolution des prix s'explique, en grande partie, par la forte demande de pays industrialisés et le renchérissement de produits agricoles ayant généré une demande croissante en engrais.


L’envolée des prix des matières premières sur le marché international constitue désormais une chance que beaucoup de pays producteurs, dont la Tunisie et le Maroc, ont pu saisir pour contrebalancer la hausse des prix des denrées de première nécessité et des hydrocarbures.


La Tunisie exporte notamment vers l’Inde - qui est actuellement le premier importateur mondial environ - 18% de parts de marchés durant les trois dernières années (acide phosphorique 55%, phosphate brut 15%).


Une société tuniso-indienne de production des engrais chimiques, baptisée TIFERT, vient d’être créée dans le cadre d’un partenariat entre les deux principaux opérateurs tunisiens du secteur (la Compagnie des phosphates de Gafsa et le Groupe Chimique Tunisien) et deux sociétés indiennes, en l’occurrence Gujarat State fertilizers and Chemicals et Commandel Fertilizer Limited.


D’une capacité de 360.000 tonnes par an, la nouvelle usine, dont l’entrée en production est prévue en décembre 2009, consommera 1,5 million de tonnes de phosphate tunisien .


La Tunisie qui dispose de plusieurs gisements, notamment dans le bassin minier de Gafsa dans le sud du pays (plus de 80% de la production nationale), est actuellement le cinquième exportateur des produits phosphatiers à l’échelle mondiale.


W.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com