Coopération tuniso-belge : Des projets concrets et visibles





La Belgique réalise, conjointement avec le Fonds de Solidarité Nationale , des projets de développement rural intégré dans certaines régions des gouvernorats de Jendouba, Kasserine et Le Kef. En juin 2007, une visite sur le terrain de l’ambassadeur de Belgique et du secrétaire d’Etat chargé du FSN a permis le lancement des travaux. Etat des lieux, aujourd’hui...


S.E.M. Michel Carlier, ambassadeur de Belgique en Tunisie, a  effectué, le 6 mai dernier, sa deuxième visite sur le terrain afin d ‘évaluer l’état d’avancement du Projet de développement rural intégré (P.D.R.I.) que le Fonds de Solidarité Nationale (F.S.N.), réalise avec la Coopération Technique Belge (CTB).


Cette visite - qui suit celle effectuée dans les gouvernorats de Jendouba, Le Kef et Kasserine, du 20 au 22 juin 2007 - a porté, cette fois, sur les chantiers ouverts dans le Gouvernorat de Kasserine, Délégation de Thala.


M. Carlier était accompagné de M. Patrick Levaux, expert de la CTB qui suit ces dossiers depuis son arrivée à Tunis, en août 2006 et le Dr Rached Mahjoub, responsable du PDRI-FSN.


L’accueil sur place, organisé par le Gouverneur de Kasserine, M. Hassen El Ajeri, a été on ne peut plus chaleureux.M. El Ajeri était accompagné de M. Mohamed Chérif, Secrétaire général de M. Amar Nouri Mesbeh, le Délégué de Thala ainsi que des représentants des services techniques et de l’Union Tunisienne de Solidarité Sociale (UTSS) impliqués dans ce projet.


M. Michel Carlier a déclaré:


«La visite s’est déroulée dans des conditions excellentes. J’ai ainsi pu constater:


*La mise en service de la piste de Sidi M’hammed  (5,8 km). La réception provisoire  en a été signée en février 2008. Les populations concernées, que j’ai rencontrées, ont exprimé leur grande satisfaction et leur gratitude à notre pays (coût du chantier: 321.000 €).


*Coups de pioche (donnés par le Gouverneur et par moi-même) à la construction d’un centre de santé de base, dans le village de montagne de Sidi M’hammed. Le coût de cet ouvrage  s’élèvera à 95.000€.  Les travaux seront terminés dès octobre 2008.


*Mise en service de la piste de Ouljet Eddol (6 km). Située en montagne, elle arrive jusqu’à une source où seront exécutés (avec le concours de la CTB) des travaux de C.E.S. (Conservation de l’eau et des sols). Ces travaux sont destinés à protéger de l’érosion, à la fois la piste et la source.


J’ai pu constater que la piste construite (réception définitive prévue en janvier 2009) était de bonne qualité (coût du chantier:  264.000 €).


*Présentation d’un projet de distribution d’eau potable dans les zones de Sidi M’hammed et de Ouljet Eddol. Les appels d’offres doivent être lancés, sous peu.


Ce projet ambitieux (budget 237.000 €) permettra d’alimenter en eau potable une grande partie des 540 familles habitant ces deux zones ainsi que le Centre de santé en cours de construction.


*Présentation de diverses réalisations, en matière d’activités génératrices de revenus. Entre autres, visite de plusieurs familles qui se consacrent à l’élevage d’ovins et de volailles.


Constat positif. Les bénéficiaires n’ont pas manqué de me faire part de leur gratitude envers la Belgique».


L’ambassadeur a conclu sa tournée dans le Gouvernorat de Kasserine en soulignant que cette deuxième visite de terrain sur des projets réalisés conjointement par le FSN et la CTB a été excellente, avant tout parce qu’elle lui a permis de vérifier que la coopération entre CTB et FSN était efficace et efficiente.


Le montant total des investissements dans le cadre de ce projet pour le Gouvernorat de Kasserine s’élève à 1.254.000 €.


Ce qui précède démontre, une fois de plus, que la participation de la Belgique au développement des zones les moins favorisées de la Tunisie, en étroite collaboration avec le Fonds de Solidarité Nationale, est concrète, substantielle et visible.


On ne peut que s’en réjouir.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com