Selon un ancien rapporteur de l’ONU : Le sommet de la FAO va “aggraver la faim dans le monde”





Le Quotidien-Agences


L'ancien rapporteur de l'ONU pour le droit à l'alimentation, le Suisse Jean Ziegler, a vivement critiqué hier les conclusions du sommet de la FAO à Rome, qui risquent selon lui "d'aggraver la faim dans le monde, au lieu de la combattre".


"C'est la victoire des grandes entreprises, qui contrôlent environ 80% du commerce agricole dans le monde", a assuré Ziegler dans une interview à la radio allemande Bayrischer Rundfunk.


L'ancien rapporteur de l'ONU a notamment critiqué le fait que les pays de l'Union européenne ne se soient pas engagés à réduire leurs subventions agricoles, qui conduisent selon lui à une situation de concurrence déloyale vis-à-vis des agriculteurs des pays en voie de développement.


"Aujourd'hui, on trouve sur n'importe quel marché d'Afrique des fruits et légumes européens, pour la moitié ou le tiers du prix des produits locaux comparables", a assuré Ziegler, qui a également déploré que les participants au sommet n'aient même pas débattu d'une interdiction des biocarburants, qualifiés de "criminels".


L'échec du sommet, a accusé l'ancien rapporteur onusien, est en partie imputable au secrétaire général de l'ONU Ban Ki Moon, très "exposé à l'influence américaine", et qui "n'a formulé aucune recommandation qui puisse déranger les grandes entreprises d'une manière ou d'une autre".




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com