Tunis : Les économies de l’avocat dérobées par la bonne





Tunis - Le Quotidien


Les agents de la police judiciaire relevant du commissariat d’El Menzah interrogent actuellement une dame, aide-ménagère de son état, soupçonnée d’avoir dérobé trente cinq millions de nos millimes à son employeur, avocat.


L’affaire a éclaté suite à la découverte par l’épouse de l’avocat de la disparition d’une somme d’argent estimée à huit mille dinars qu’elle gardait dans une mallette. Elle appela, alors, son mari et l’informa du vol.


L’avocat se précipita de rentrer chez lui. C’est que lui aussi avait caché trente cinq mille dinars dans  une valise diplomatique déposée dans la garde-robe.


Grande fut sa surprise en constatant la disparition de l’argent en question. Toujours est-il que les deux époux n’ont relevé aucune trace d’effraction. Ce qui laisse entendre que le ou les voleurs avaient le code secret des deux mallettes. Les premiers soupçons se portèrent, ainsi, sur l’aide-ménagère.


Arrêtée puis interrogée, elle a avoué avoir volé les trente cinq mille dinars de l’avocat. Elle a nié, toutefois, avoir touché aux huit mille dinars de son épouse.


L’accusée a déclaré avoir dépensé l’argent dans la restauration de sa maison. Elle a, cependant, rendu la somme de six mille dinars aux deux époux.


L’enquête suit encore son cours pour tirer au  clair cette affaire.


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com