Offensive contre Gaza : Les Américains réticents





Le Quotidien-Agences


Les Etats-Unis ont prévenu vendredi le gouvernement israélien qu'une offensive militaire majeure à Gaza en représailles aux tirs de roquettes depuis ce territoire palestinien contrôlé par le Hamas, risquerait d'affecter les négociations de paix.


"Nous pensons qu'Israel a le droit de se défendre", a déclaré le porte-parole du département d'Etat, Sean McCormack.


Mais "en agissant pour se défendre, pour sécuriser ses frontières, pour protéger sa population, (Israël) doit garder à l'esprit les effets que ses actes pourraient avoir sur le processus politique en cours", a-t-il ajouté.


Le porte-parole a expliqué que le soutien au Hamas dans la Bande de Gaza s'affaiblirait s'il y avait un accord de paix avec Israël.


"En fin de compte, nous sommes convaincus que si les Israéliens et les Palestiniens parviennent à un accord qui conduit à la paix entre les deux peuples (...), la grande majorité des Palestiniens choisira la paix, une paix négociée, et cessera de soutenir les groupes terroristes", a-t-il dit.


Le Premier ministre israélien Ehud Olmert a fait planer vendredi la menace d'une "action militaire dure" contre le territoire palestinien contrôlé depuis un an par le mouvement radical Hamas.


L'armée israélienne a poursuivi ses opérations ponctuelles à Gaza, où un combattant du groupe palestinien Hamas a été tué et un soldat israélien blessé.


Dix Palestiniens ont été blessés dans un raid aérien israélien.

D'autre part, six roquettes Qassam et quatre obus de mortiers ont été tirés de la Bande de Gaza contre le sud d'Israel. Le Hamas a revendiqué quatre des tirs de Qassam.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com