Abdelhamid Hergal : «Confiance à Lemerre tant qu’il est là»





La Sélection nationale poursuit sa préparation et s’apprête à rallier, demain, Naïrobi avant d’aller au Burundi. Les échos parvenant des Seychelles sont tout de même rassurants et le groupe a retrouvé plus de sérénité depuis sa facile victoire de samedi dernier.


A la tête de la délégation tunisienne au cours de ce safari, Abdelhamid Hergal n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction à propos de l’ambiance régnante au sein du groupe et la préparation du prochain match contre le Burundi: «Il est vrai que nous avons vécu des moments difficiles après la surprenante défaite face au Burkina Faso, mais à présent, tout est rentré dans l’ordre et l’optimisme est de rigueur. Face aux Seychelles, le match n’était pas difficile, mais nos joueurs ont fait l’essentiel puis ils ont pensé au match suivant et à la nécessité de récupérer. Leur baisse de régime en seconde mi-temps n’a rien d’inquiétant et je suis persuadé qu’ils seront encore mieux contre le Burundi».


Hergal était-il derrière le changement tactique opéré par Lemerre qui, pour une fois, a titularisé deux pivots seulement ?


«Non, je n’interviens pas aux choix tactiques la veille d’un match. C’est vrai qu'on en parle entre nous et le staff technique est assez ouvert à ce niveau, mais c’est uniquement lui qui décide en dernier lieu et c’est bien sa responsabilité».


A entendre Hergal, il semble satisfait du travail accompli jusque-là par Lemerre et Maâloul: «Malgré qu’il est sur le départ, le staff accomplit son travail avec le même sérieux comme s’il allait encore rester. Face à un tel sens de responsabilité et de professionnalisme, on ne peut que faire confiance à Lemerre pour ses deux derniers matches qu’il espère vraiment remporter et laisser son équipe dans une position favorable».


Que pense Abdelhamid Hergal de Coelho, le nouveau sélectionneur ? A priori, il croit qu’il s’agit d’un choix judicieux: «A voir son palmarès et sa connaissance de la mentalité des joueurs arabes et africains, on peut s’attendre à de bons résultats. Il est encore tôt pour en parler et la suite va nous édifier au mieux sur les compétences de ce technicien».


Kamel ZAÏEM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com