S.T. : Aucun contact sérieux pour céder Akrout





Beaucoup de bruit a circulé ces derniers temps à propos de l’attaquant stadiste Amir Akrout et de son éventuel passage à l’ESS, l’EST et finalement le CA. Qu’en est-il au juste ?


La question mérite d’être posée et on a recueilli presque la même réponse auprès de quelques dirigeants stadistes influents. Oui, le ST est prêt à négocier la cession de Akrout même avec des clubs tunisiens, mais ça ne peut se faire qu’en partant d’un montant consistant qui tient en compte l’intérêt du ST et du joueur lui-même. Les responsables stadistes ont-ils reçu des offres concrètes pour laisser partir Akrout ? Une source officielle du club du Bardo nous a fait comprendre que non : «Il y a eu des contacts avec Akrout lui-même ou son agent, mais pas avec le Comité directeur du ST. Notre joueur dit disposer de trois offres de l’étranger et d’autres en Tunisie. Nous sommes prêts à en discuter, mais rien d’officiel n’est parvenu au club. Il est vrai que le joueur est particulièrement intéressé par quelques offres et nous lui avons promis de les négocier à condition qu’elles soient officielles, ce qui n’est pas le cas jusqu’à présent. Et je profite de l’occasion pour dire que le ST n’est pas prêt à céder Akrout à n’importe quel prix. Nous avons encore besoin de lui et il peut toujours nous rapporter gros à travers un transfert en Europe. Ceux qui veulent négocier avec le ST doivent savoir que notre attaquant vaut aussi fort et même plus que d’autres joueurs qu’on s’octroie actuellement à des centaines de millions».


Piste sérieuse


Voici la position officielle du ST à propos de la cession de Akrout. Ce qui a changé, c’est qu’on est prêt à discuter son passage dans un autre club tunisien, mais côté argent, on ne fera pas de concessions. Quant à l’intéressé lui-même, il semble indécis : «Je suis à l’écoute de mon agent qui dispose déjà de quelques offres émanant de France et d’Allemagne. En Tunisie, j’ai été approché officiellement par deux grands clubs et tout demeure possible. Pour le moment, je ne peux rien faire sans l’autorisation des dirigeants du ST et je dois leur en parler davantage».


Akrout ne veut pas citer des noms mais on croit savoir qu’il a été contacté par de hauts dirigeants, actifs ou d’honneur, du CA et le joueur a donné son accord sur tout ce qui touche à sa prime de signature et son salaire. Reste à attendre quelle proposition le CA va faire au ST. C’est à ce niveau que tout va devoir passer. Les plus optimistes des Clubistes pensent que l’affaire va être réglée dans quelques jours seulement.


C’est possible, à moins que Akrout ne soit sollicité par un club européen et là, l’avis des dirigeants stadistes peut changer.


Kamel ZA?EM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com