Tourisme intérieur : Opération séduction!…





Une campagne de promotion du tourisme intérieur a été lancée dès le 1er juin à l’initiative de la Fédération Tunisienne des Agences de Voyages (FTAV), avec la collaboration technique du réseau «Amadeus», la Centrale Tunisienne de Réservation Hôtelière (CTRH), en vue de réconcilier le Tunisien avec les hôtels et autres établissements touristiques où il a souvent été indésirable.



Tunis-Le Quotidien


Destinée à orienter le touriste tunisien vers des séjours programmés à l’avance dans les hôtels, notamment pendant la période des pics d’été, la campagne a été placée sous le signe «Passez des vacances dans votre pays, réservez tôt et soyez tranquille». Elle touche les principales villes tunisiennes et se base sur une campagne d’affichages publicitaires (36 panneaux) et des spots télévisés.


Ainsi, le Tunisien, qui souhaite passer ses vacances dans l’une des régions touristiques tunisiennes, est de nouveau courtisé après l’avoir été une première fois lors de la période de vaches maigres consécutive aux attentats terroristes du 11 septembre 2001. Mieux, celui qui réserve à l’avance doit bénéficier de prix largement avantageux grâce aux tarifs de groupe mais aussi d’une priorité par rapport aux Tunisiens qui choisissent la procédure individuelle et qui s’adressent directement aux hôtels à la dernière minute.


Les autorités de tutelle comptent également sur la formule du chèque tourisme lancé en 2007 pour attirer de plus en plus de touristes locaux. La formule enregistre cette année trois grandes nouveautés. En effet, le nombre d’unités hôtelières adhérant à ce mécanisme a augmenté par rapport à la saison précédente. Les Tunisiens auront, en effet, de plus en plus le choix de passer leurs vacances moyennant l’usage du chèque tourisme auprès de 48 hôtels contre seulement 38 en 2007.


En plus de l’augmentation du nombre des unités disponibles, le chèque permettra également l’accès à des voyages organisés par des agences.


Autre nouveauté: la société THT, qui a mis en place ce mécanisme, doit également intervenir auprès des banques conventionnées afin de réduire le taux d’intérêt en vigueur sur les crédits octroyés dans ce cadre par certaines banques, dont la Banque de l’Habitat à 1,5%.


En 2007, l’usage du chèque tourisme a révélé que la région de Hammamet arrive au premier rang des destinations prisées par les touristes nationaux. Viennent ensuite les régions de Sousse, Monastir, Tabarka et Mahdia.


Le nombre des touristes nationaux n’a pas cessé d’augmenter au cours des six dernières années. Il est passé de 28.500 en 2002 à plus de 36.000 en 2005. En 2007, ce chiffre se serait situé aux alentours de 37.360 touristes, portant la part du tourisme intérieur à 7, 5% des nuitées globales, ce qui est très loin des objectifs fixés, en l’occurrence 15%.


W.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com