Gaza : Trois membres du Jihad islamique tués





Le Quotidien — Agences


Trois membres du Jihad islamique palestinien ont été tués hier dans une attaque menée contre une unité israélienne à l'est de la ville de Khan Younès, près de la frontière entre Israël et la Bande de Gaza, a annoncé le groupe radical.


Le groupe a indiqué dans un communiqué que les trois hommes, âgés de 20 à 22 ans, avaient attaqué un véhicule de l'armée israélienne près de la frontière entre Israël et la Bande de Gaza, dans le secteur de Khazaa.


Un porte-parole militaire israélien a confirmé l'accrochage et dit qu'il avait fait des victimes du côté palestinien.


Une unité de l'armée "a repéré trois hommes armés qui tentaient de déposer des bombes le long de la clôture frontalière" au nord du passage de Sufa, dans le sud de la Bande de Gaza, a-t-il dit.


"Les soldats ont ouvert le feu, tuant ou blessant les trois hommes", selon cette source qui n'a pas fait état de victimes du côté israélien.


Les services d'urgence palestiniens ont affirmé que les corps des activistes gisaient sur le sol dans un secteur bouclé par l'armée, sans être en mesure de les récupérer.


Dans un autre incident dans le même secteur, l'armée israélienne a mené un raid aérien contre un groupe d'activistes de la branche armée du Hamas, le mouvement islamiste qui contrôle Gaza, blessant trois d'entre eux, selon les services d'urgence. Une porte-parole de l'armée israélienne a confirmé un raid aérien "contre un groupe d'hommes armés, qui ont été touchés".


Au moins 508 personnes, presque toutes des Palestiniens, ont été tuées depuis la relance des négociations de paix israélo-palestiniennes fin novembre 2007 à Annapolis, aux Etats-Unis.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com