Concours «Atlas d’Or» : A la redécouverte des patates !





Pour célébrer l’année internationale de la pomme de terre, il n’y a pas de meilleure manière que de faire l’étalage des saveurs du légume le plus populaire dans le monde. Aujourd’hui à Tunis, les gourmets auront l’occasion de redécouvrir les patates à travers des recettes très originales concoctées et préparées par des chefs de cuisine émérites et ce dans le cadre du concours «Atlas d’or»…


Tunis-Le Quotidien


Il s’agit de la finale de la première édition du concours «Atlas d’Or» de la meilleure recette de cuisine à base de pomme de terre. L’événement, organisé par Agri-Pack, société tunisienne spécialisée dans la production, le conditionnement et l’exportation de la pomme de terre, aura lieu aujourd’hui à l’institut Vatel à Tunis. D’après Mlle Saoussen Zemi, responsable d’exportation rattachée à la direction d’Agri-Pack, le concours auquel participeront 5 finalistes, consiste à présenter des recettes originales, innovantes et qui mettent en valeur la pomme de terre de la variété Atlas.


Pour arriver à la finale, les cinq participants ont dû, dans un premier temps, concocter des recettes à base de la variété Atlas de patates pour mériter ensuite la sélection du jury international qui désignera aujourd’hui celui qui méritera le titre de la première édition d’«Atlas d’Or».


Le jury sera composé par Mohamed Boujelbène et Fethi Marouani, Cuisiniers en Chef, Donia Chaouech, animatrice à RTCI, M. Walid Guadbèce, DG d’Agri-Pack ainsi qu’une cinquième personnalité.  


Toujours d’après la responsable d’Agri-Pack, l’objectif du concours, lors duquel les cinq candidats auront 1 heure et demie pour préparer des recettes à base de la même variété de pomme de terre Atlas, c’est d’initier le consommateur tunisien aux variétés de patates qui existent en Tunisie et qui possèdent des caractéristiques culinaires très diversifiées permettant la confection d’une très large variété de plats.


Pour ceux qui ne savaient pas quoi faire des patates à part les frittes, c’est donc une occasion pour apprendre de nouvelles recettes faciles à préparer. Pour cela, il serait important de se familiariser avec les différentes variétés de pommes de terre qui sont cultivées dans notre pays. Melle Zemi, qui estime les variétés de pommes de terre à près de 3000, et dont seuls les spécialistes du domaine parmi les Tunisiens seraient capables d’en citer quelques-unes, précise que sa société œuvre dans le but d’aider les consommateurs à redécouvrir les pommes de terre car elles sont classées en fonction de leur teneur en amidon qui détermine leur comportement à la cuisson. Car, en fait, à chaque plat sa patate… !


H. GHEDIRI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com