Afghanistan et Irak gonflent le nombre de réfugiés dans le monde





Le Quotidien-Agences


Les conflits de l'Irak et de l'Afghanistan ont accru le nombre des réfugiés dans le monde en 2007 pour la seconde année consécutive, selon un rapport du Haut Commissariat de l'Onu pour les réfugiés (HCR).


Selon le HCR, 11,4 millions de réfugiés étaient sous sa responsabilité fin 2007, contre 9,9 millions l'année précédente.


Cette augmentation "résulte en grande partie de l'instabilité en Irak", dit le rapport de l'organisation en soulignant qu'Irakiens et Afghans forment près de la moitié des réfugiés confiés à ses soins.


Le nombre des personnes déplacées par des conflits - y compris celles qui se trouvent dans leurs propres pays et qui ne correspondent pas strictement à la définition du réfugié - est passé de 24,4 à 26 millions, indique le HCR qui cite les chiffres du centre d'observation des déplacés de l'intérieur (IDCM) pour 2007.


"Nous assistons à deux années d'augmentation, ce qui est un motif d'inquiétude", a déclaré Antonio Guterres, directeur de l'agence onusienne dont le siège est à Genève.


Les combats livrés en Irak, en Afghanistan et ailleurs, les catastrophes naturelles et l'aggravation de la pauvreté liée à la hausse des prix alimentaires ont concouru à gonfler le nombre global des réfugiés, qui avait diminué entre 2001 et 2005.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com