Lutte Championnat d’Afrique Juniors : La Tunisie brille en gréco-romaine





L’E.N. Juniors dans la spécialité gréco-romaine, a remporté le titre de champion d’Afrique alors qu’en libre, les résultats ont été moins probants.


Les  championnats d’Afrique, qui se sont déroulés à Tunis, ont vu nos représentants triompher en gréco-romaine. En effet, les lutteurs entraînés par Nabil Ben Kraiem, qui s’en occupe depuis la catégorie cadette, et Mohamed Essaied, sont parvenus à remporter le titre continental en dominant nettement leurs rivaux. Sur les huit catégories de poids, nos lutteurs ont remporté cinq médailles d’or grâce à Saber Boutouri (50kg), Mohamed Shili (60kg), Wajdi Jomni (74kg), Zied Ayet Ikram (84kg) et Achref Jouini (94kg). Deux autres lutteurs ont remporté la médaille d’argent, Moez Jallel (55kg) et Hamza Halaoui (66kg) et une médaille de bronze par Mohamed Riahi (120kg).


En libre, les résultats ont été moins brillants. Les lutteurs entraînés par Faltolev et Faouzi Kharrazi ont empoché deux médailles d’or par Haythem Belayech (60kg) et Kamel Belaeg (66kg), quatre médailles d’argent par Bilel Klai (50kg), Bilel Douissi (55kg), Adnéne Rhimi (84kg) et Hamda Mallouli (96kg) alors que deux autres médailles de bronze ont été remportées par Bilel Ouechtati (74kg) et Mohamed Riahi (120kg).


Les filles, entraînées par Vankanov et Zouhaier Sghaier, se sont imposées facilement en raison de la participation de deux pays seulement, le Maroc et l’Afrique du Sud. Elles ont remporté sept médailles d’or par Khadija Bannani (44kg), Marwa Meziani (48kg), Wassila Rawafi (51kg), Ahlem Soltani (55kg), Marwa Amri (59kg), Sabrine Trabelsi (67kg) et Roua Hamadi (72kg). Le seul titre qui a échappé à nos filles est celui des 63kg qui est revenu à la Sud-africaine Chanel Engelbrent qui a battu en finale Wafa Cherni.


En somme, une belle brochette de titres qui vient conforter l’excellent travail de la Direction technique animée par le DTN, Ahmed Kheder, et des coaches sérieux et compétents.


Par ailleurs, et à l’occasion de ces championnats d’Afrique, la Fédération internationale de lutte (FILA) a honoré quelques uns de nos anciens champions comme Feu Ali Gharbi, dont la femme et les enfants ont reçu une médaille d’or pour la brillante carrière de notre lutteur plusieurs fois champion d’Afrique, Habib Belhassine qui a reçu une médaille d’argent et Habib Chaouachi qui a reçu une médaille de bronze. Un bel hommage, unique, à nos anciens champions.


ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com