Saison des dattes : Cap sur la qualité…





Tozeur-TAP


Les préparatifs en prévision de la saison des dattes dans le gouvernorat de Tozeur avancent à un rythme soutenu. Dix millions de régimes de dattes, dont 7 millions 500 de la variété «Deglet nour», ont été traités.


Au cours de la dernière période, les efforts se sont axés sur l'exécution du programme régional de promotion de la qualité des dattes. Objectif : gagner les enjeux de l'exportation, à la lumière notamment de l'entrée de vigueur, début 2008, de la zone de libre échange avec l'Union européenne.


La présente saison verra la poursuite de l'exécution du système de traçabilité des dattes biologiques. Ce nouveau régime doit permettre une meilleure commercialisation de variétés de dattes tunisiennes dans les grandes surfaces des marchés extérieurs. Des encouragements pouvant aller jusqu'à 50 pc des frais d'approbation et d'adhésion à ce régime sont accordés aux exportateurs.


Depuis son démarrage en octobre 2007 au 10 juin 2008, la saison d'exportation a enregistré des indicateurs probants. Au niveau régional, 7500 tonnes ont été exportées, contre 7000 tonnes en 2007. Les recettes sont estimées à 24 millions de dinars contre 22 millions de dinars en 2007.


Au niveau national, le volume des exportations est estimé à 35490 tonnes, avec des recettes de l'ordre de 105 millions de dinars, contre 32540 tonnes et des recettes pour 96 millions de dinars en 2007.


Les services du commissariat régional du développement agricole poursuivent, par ailleurs, l'exécution du programme de lutte biologique contre la pyrale (ver de dattes). Ce programme a pour mission le nettoyage des oasis.


Un autre programme regroupant plusieurs intervenants a permis le nettoyage de 4 mille hectares, répartis entre les délégations de Tozeur, Nefta, Deggache et Hazoua.


De son côté, le groupement interprofessionnel des fruits a fourni les sacs moustiquaires pour l'emballage et la protection des régimes de dattes. Les autorités compétentes mènent également des campagnes de sensibilisation pour l'utilisation de ce procédé et sur les avantages accordés aux agriculteurs qui ont recours à ce système pour protéger leur récolte.


D'autre part, le traitement biologique des palmiers dattiers a démarré en mai dernier. Une expérience portant sur le traitement bio de mille ha par des insectes utiles. 


Une séance de travail sur les préparatifs de la saison s’est  tenue sous la présidence du gouverneur de Tozeur, M. Slah Romdhane, et en présence des représentants des différentes structures professionnelles concernées.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com