USA : Nouvelle affaire de facturation douteuse en Irak





Le Quotidien-Agences


Un responsable du Pentagone en charge d'un méga-contrat avec un sous-traitant en Irak a été assigné à d'autres fonctions en 2004 après avoir refusé de payer un milliard de dollars au groupe KBR en l'absence de justificatifs de coûts crédibles. L'affaire est révélée par le New York Times.


Cette somme, selon le responsable du Pentagone, aujourd'hui retraité de l'armée de Terre américaine, a finalement été débloquée en faveur de KBR. Cette ex-filiale du groupe Halliburton est le principal fournisseur des Etats-Unis en Irak chargé de nourrir, blanchir, loger et fournir du carburant aux troupes américaines. L'armée de Terre américaine nie avoir écarté cet homme en raison de son refus de payer KBR, d'après le quotidien.


Cette nouvelle affaire de facturation douteuse en Irak a poussé la sénatrice Hillary Clinton à exiger l'ouverture d'une enquête parlementaire sur les contrats alloués par l'administration américaine à KBR. Selon un récent rapport de l'Inspecteur général du Pentagone, près de huit milliards de dollars de contrats attribués par le Pentagone à des sous-traitants en Irak ne respectaient pas les règles comptables fédérales.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com