Ahmadinejad : Les grandes puissances ont échoué sur le nucléaire





Le Quotidien-Agences


Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a jugé hier que les grandes puissances avaient échoué dans leurs efforts pour contraindre l'Iran à suspendre son programme nucléaire.


C'est le premier commentaire du président iranien sur ce dossier depuis la remise à l'Iran samedi dernier d'une offre de coopération des grandes puissances en échange d'une suspension de l'enrichissement d'uranium.


"Dans le dossier nucléaire, les puissances tyranniques ont utilisé tous leurs moyens mais elles n'ont pas pu briser la volonté de la nation iranienne", a dit Ahmadinejad, cité par la télévision d'Etat.


L'Iran n'a pas encore répondu officiellement à l'offre des grandes puissances, mais plusieurs responsables ont exclu toute suspension de l'enrichissement d'uranium. "L'Iran ne se soumettra jamais à un tel acte illégal", a dit mardi le représentant de l'Iran à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) Ali Asghar Soltanieh.


Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères Alireza Cheikh Attar a déclaré que "l'enrichissement d'uranium est la ligne rouge de l'Iran".


Le dernier mot revient au guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei, qui ne s'est pas exprimé sur le sujet.


Le chef de la diplomatie de l'UE, Javier Solana, a souhaité que l'Iran donne sa réponse le plus rapidement possible, alors que la communauté internationale craint que l'enrichissement de l'uranium soit détourné à des fins militaires.


L'offre est une version légèrement remaniée de celle présentée à Téhéran en 2006 et que la République islamique avait rejeté.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com