Accréditation : Le TUNAC signe de nouveaux accords de reconnaissance mutuelle avec l’ILAC





Le Conseil National d’Accréditation (TUNAC) vient de signer, hier à Tunis, de nouveaux accords de reconnaissance avec l’Organisation Internationale des Accréditeurs de Laboratoire (ILAC). Il s’agit d’un couronnement d’un processus de mise à niveau et d’organisation entrepris avec succès depuis quelques années par l’organisme tunisien.


 


Tunis – Le Quotidien


La signature de ces nouveaux accords a eu lieu au cours d’une cérémonie organisée en marge du forum annuel du Tunac, tenu hier, dont le thème est «La reconnaissance internationale de l’accréditation Tunac : visa pour les marchés à l’export».


Au cours de l’ouverture des travaux de ce forum, M. Afif Chelbi, ministre de l’Industrie, de l’Energie et des PME, a précisé que la reconnaissance internationale de l’accréditation Tunac représente un nouvel atout pour les entreprises exportatrices tunisiennes, dont les défis sont multiples dans la conjoncture économique actuelle.


Et d’ajouter qu’il s’agit d’un des sujets dotés d’une importance particulière pour les autorités tunisiennes qui ont mis en place toute une stratégie de développement de ces créneaux afin d’anticiper sur les attentes des entreprises tunisiennes en termes de qualité et d’évaluation de la conformité, et de leur offrir un environnement favorable au développement de leurs activités.


Le ministre a noté, par ailleurs, que l’accréditation demeure un outil incontournable pour porter la preuve de la qualité d’un produit ou d’un service puisqu’elle est le garant de l’intégrité, de l’impartialité et de la compétence de l’infrastructure qualité.


Il a mentionné, à ce titre, que la signature par le TUNAC des accords de reconnaissance mutuelle et son adhésion aux organisations internationales d’accréditation représente une grande étape franchie dans la conclusion des accords ACAA.


Selon M. Aymen Meki, directeur général du TUNAC, la signature de ces nouveaux accords couronne un processus de mise à niveau qui a duré près de quatre ans, et boucle un cercle vertueux de signature d’accords, dont le dernier en date a été celui signé en mai dernier avec l’Organisation Européenne d’Accréditation (EA).


Le TUNAC a été, en effet, évalué à deux reprises par une équipe d’évaluateurs de l’EA au cours de l’année 2007, avant de signer ses nouveaux accords avec ces deux organisations internationales.


Ces nouveaux accords permettent à tout laboratoire tunisien accrédité en matière d’essais et d’étalonnage par le TUNAC, d’être accrédité automatiquement par les organismes nationaux étrangers membres de l’EA et de l’ILAC. Le certificat qu’un tel laboratoire délivrera à une entreprise sera, par la suite, reconnu dans les pays membres de ces deux organisations.


Le TUNAC demeure, ainsi, le premier organisme d’accréditation arabe et méditerranéen, et le second africain après celui de l’Afrique du Sud, à signer de tels accords avec l’EA et l’ILAC.


Mohamed ZGHAL




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com