Handball Mondial 2009 – E.N. : un tirage pas vraiment clément





Le tirage au sort des groupes du Mondial 2009 en Croatie, n’a pas été vraiment tendre avec l’E.N. Car le groupe C est bien celui de la mort.


En tous les cas le plus relevé.


Dans ce groupe, les camarades de Wissem Hmem trouveront sur leur chemin l’Allemagne, détenteur du titre de champion du monde, la Pologne, finaliste et surprise de la dernière édition, la Russie, une grande nation de handball, ainsi que la Macédoine qui demeure un adversaire redoutable, et enfin, l’Algérie qui ne nous a plus battus depuis plusieurs années et qui tente, désespérément de retrouver son niveau d’antan.


Ce tirage au sort qui nous a mis dans le groupe de la mort exigera des nouveaux responsables fédéraux et de la direction technique nationale de préparer soigneusement cet événement avec un programme qui puisse permettre à notre équipe nationale de se présenter dans les meilleures conditions et dans une forme optimale pour avoir une chance de pouvoir passer le premier tour, une qualification qui s’annonce très complexe. Mais si on s’appuie sur les ultimes prestations de notre Sept national à Bercy, ainsi que sur la nouvelle ambiance qui règne parmi la grande famille de la discipline, on peut se montrer optimiste. Car on enregistrera le retour de l’inspirateur du jeu de l’équipe, l’inégalable Haykel Mgannem, qui a beaucoup manqué à l’E.N. lors du tournoi éliminatoire pour les J.O de Pékin.


Dans les autres groupes, on trouvera dans la poule A, la France, la Slovaquie, la Roumanie, l’Australie, un représentant du continent sud américain, et une équipe entre la Hongrie et la Bosnie Herzégovine qui sera désigné par le biais d’une décision de l’IHF. Ce groupe sera, sans aucun doute, nettement dominé par une équipe de France très compétitive et qui apparaît déjà comme le grand favori.


Le groupe B sera lui aussi relevé grâce à la présence de trois grandes équipes à savoir la Croatie, qui cherchera à remporter le titre suprême chez elle après avoir remporté le titre en 2003, la Suède qui retrouve son niveau d’antan et l’Espagne, qui malgré le vieillissement de ses cadres, demeure très forte. Outre ces trois pays, s’ajoutent le second représentant de l’Amérique du Sud, le Koweït et la Corée du sud. Les trois puissances européennes paraissent un cran au dessus.


Enfin et dans le groupe D, on retrouvera l’Egypte, champion d’Afrique lors de la dernière édition en Angola, deux équipes scandinaves, le Danemark et la Norvège ainsi que la Serbie et l’autre représentant de l’Amérique latine ainsi que l’Arabie Saoudite. Là aussi, les trois Européens partiront avec les faveurs des pronostics mais les Egyptiens auront une chance de passer s’ils évoluent à leur meilleur niveau.


ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com