Bagdad : Un juge de la Cour suprême abattu





Le Quotidien-Agences


Un juge de la Cour suprême, la plus haute instance de la justice irakienne, a été abattu par des hommes armés alors qu'il rentrait chez lui dans le nord-est de Bagdad, a rapporté hier la Cour.


"Les insurgés ont assassiné hier (jeudi soir) le juge Kamel al-Showaili alors qu'il rentrait chez lui", a déclaré Abdel Sattar Kaffour, le porte-parole du tribunal.


Le juge rentrait seul chez lui dans le quartier de Talbiyah, au nord de Sadr-City, le bastion du leader radical chiite Moqtada Sadr, quand des hommes circulant à bord de deux voitures se sont arrêtés à son niveau pour le tuer, selon des sources aux ministères de la Défense et de l'Intérieur.


Le juge était responsable de toutes les affaires criminelles dans la partie est de Bagdad, soit tous les tribunaux à l'est du Tigre, ce qui en faisait un des juges les plus importants d'Irak.


Le 14 janvier, un juge de la Cour suprême avait été tué à Bagdad par des hommes armés circulant en voiture.


Avant-hier, trois soldats américains et deux de leurs interprètes ont été tués dans la province sunnite d'Al-Anbar, dans l'ouest de l'Irak, a annoncé l'armée américaine.


"Trois Marines et deux interprètes ont été tués dans une action contre l'ennemi dans la province d'Al-Anbar", a indiqué l'armée dans un communiqué.


L'armée ne précise pas où les cinq hommes ont été tués. Al-Anbar est un ancien bastion de l'insurrection sunnite antiaméricaine.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com