Turquie : Israël et la Syrie reprennent leurs discussions





Le Quotidien-Agences


Israël et la Syrie devaient entreprendre  aujourd’hui en Turquie un troisième tour de négociations indirectes au lendemain d'un vote à la Knesset tendant à empêcher d'éventuelles concessions sur le plateau syrien du Golan.


Deux conseillers du Premier ministre Ehud Olmert, Shalom Turjeman et Yoram


Turbowitz, devaient se rendre dans la journée en Turquie, a indiqué un responsable israélien.


Sur place, des diplomates turcs devaient continuer à jouer les intermédiaires entre les représentants israéliens et syriens qui ne se trouveront pas dans la même pièce.


Selon ce responsable qui a requis l'anonymat, Israël espère que des négociations directes pourront débuter "dans les toutes prochaines semaines".


Un vote du parlement israélien risque toutefois de peser sur les discussions. La Knesset a adopté lundi en première lecture un projet de loi imposant un référendum ou une majorité de 80 députés sur 120 pour entériner toute concession sur des territoires annexés par Israël, tels que le plateau du Golan ou Al Qods-est.


Ce texte, qui a été adopté par 65 députés sur 18, doit passer encore en deuxième et troisième lectures avant d'avoir force de loi.


Selon les commentateurs, ce texte vise à rendre très difficile tout retrait du plateau du Golan conquis par Israël sur la Syrie lors de la guerre de juin 1967 puis annexé par une loi de la Knesset votée en 1981.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com