Kasserine : Il circule avec un permis falsifié





Tunis-Le Quotidien


Un homme âgé d’une quarantaine d’années a été inculpé de faux et usage de faux et mis en détention  en attendant d’être traduit devant la justice.


L’accusé s’est présenté aux services des mines de Kasserine pour obtenir l’équivalence d’un permis de conduire délivré par les autorités algériennes.


Comme le veut la procédure, les vérifications nécessaires ont été faites. Il s’est avéré que le permis de conduire en question est falsifié. Convoqué au poste de police pour répondre à une plainte déposée par les responsables des services de mines, le suspect a nié les faits  qui lui sont reprochés déclarant avoir obtenu le permis de conduire en s’inscrivant à une auto-école algérienne.


N’empêche qu’il a été inculpé  de faux et d’usage de faux avant d’être mis en détention en attendant d’être traduit devant la justice pour répondre de son acte.


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com