Monoprix : Par respect pour les fournisseurs !





La Société Nouvelle Maison de la Ville de Tunis-SNMVT- (ou Monoprix pour les intimes) vient de faire état d’un 1er trimestre 2008 très brillant… avec une surprise : six jours entiers de gain sur son délai moyen de règlement fournisseurs. Un phénomène si rare qu’il mérite d’être souligné.


Quand on compare le premier trimestre 2008 à celui de 2007, on constate que le chiffre d’affaires de Monoprix a augmenté de 38%. Une évolution réellement exceptionnelle quand on sait qu’une certaine morosité (au moins psychologique) perdure à cause des hausses astronomiques incessantes sur les prix de pétrole et de la plus grande part des matières premières.


Mais voilà, dans ses 45 points de vente en Tunisie, Monoprix a battu des records d’une année à l’autre, passant de 53,265 MD de chiffre d’affaires au cours du premier trimestre 2007 à 73,603 MD au cours de la même période 2008.


Mais là où la société appelle vraiment à l’admiration, c’est en parvenant à raccourcir son délai moyen de règlement fournisseurs qui passe ainsi de 85 jours au cours du premier trimestre 2007 à 79 jours pour le premier trimestre 2008. Six gros jours de gain sur la diligence !


Une nouvelle preuve du dynamisme de cette enseigne qui fait partie des traditions du shopping tunisien et qui continue un long chemin couronné au cours des deniers mois par l’ouverture de trois magasins nouveau concept, à savoir MINI-M Mégrine et MINI-M Bellevue en juin 2007et MINI-M Le Kram en décembre de la même année. Il faut aussi se rappeler de l’ouverture d’un magasin Monoprix Express à Douar Hicher en juillet 2007 et d’un magasin MINI-M Agba en mars 2008.


Il y a également les ouvertures après rénovation et qui ont bénéficié au magasin de la Marsa en avril 2007 et au magasin de Nabeul en mai de la même année puis au magasin de Bizerte Printemps en janvier 2008 et au magasin de la rue Charles de Gaulle à Tunis en février 2008. Le renforcement de la position commerciale de la société est ainsi sur les rails.


M. Mounir Ben Miled, pdg de la société, a dernièrement souligné la remarquable croissance des revenus de la société à 248,4 MDT, soit une progression de 17,4 %, et celle du résultat net qui est passé de 9,04 MDT à 13,66 MDT, soit une progression de 51,1 %. Ceci au moment où Monoprix a souffert, comme tout le monde, de la flambée des prix des matières premières.


En 2008, ses ambitions sont multiples mais il y en a deux qui semblent s’imposer au premier plan. D’abord, tout faire pour que sa clientèle ressente le moins possible les effets de la hausse des prix des matières premières sur les marchés mondiaux et puis poursuivre sa politique de maîtrise de l’énergie.


Manoubi AKROUT

manoubi.akrout@planet.tn


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com