Le secret du … 12 !





L’ESS retrouve l’Espérance dans une finale qui promet de battre tous les records  d’affluence et de recettes dans un stade de Radès prêt à retrouver ses grandes couleurs et l’ambiance chaude de ses grands jours.


L’ESS n’y est passée qu’une seule fois, c’était  lors de sa première finale celle de l’inauguration de ce stade le 1er juillet 2001(défaite 0-1 contre le CSHL).


L’EST y est passée à quatre reprises essuyant deux défaites CSS et ESZ (0-2) et deux victoires  (CA 2-2 et TAB et CAB 2-1).


L’ESS n’a plus gagné de coupe depuis 1996, soit depuis douze ans, l’EST vise une 12e coupe pour devenir le recordman de la spécialité.


A l’EST, ils sont douze acteurs, sur l’effectif actuel à avoir goûté à la joie du succès en finale Kasraoui, Bekri, Jabeur, Chaâbani, Hammi, Mahjoubi, Zaïem, Eneramo, Teyeb, Aboucherouane, Letifi.


Pour ne pas en rester là, les deux clubs vont de nouveau croiser les armes en Coupe d’Afrique cette fois-ci et ce sera le... 12 juillet à Sousse.


Aux 12 hommes de ce spectacle de savoir se tirer d’affaire et compléter la fête.


A.D.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com