Coupe de Tunisie L’arbitre allemand Meyer : Une prestation indigne





A quelque chose malheur est bon. C’est ce que l’on répète, lorsque l’on se sent lésé, frustré. C’était le cas de l’arbitrage tunisien, privé une nouvelle fois de finale, en raison d’une mentalité qu’on croyait révolue mais qui ressurgit à chaque fois qu’il y a événement de taille.


En effet, on s’attendait à voir Awaz Trabelsi diriger la finale 2007-2008, en guise de couronnement pour sa saison exceptionnelle mais en fin de compte c’est un international allemand répondant au nom de Meyer qui a été convié à diriger la finale.


Décision bizarre certes, mais qui a fini par donner raison à l’arbitrage tunisien.


En effet, l’allemand a constitué le maillon faible de cette finale. Des décisions bizarres, des cartons rouges non brandis, des buts valables non accordés. Bref en regardant la prestation de Meyer, les puristes ceux qui militent réellement pour la promotion de l’arbitrage tunisien ne peuvent que se frotter les mains. La prestation de Meyer est indigne d’un match de ligue 3. Bref, il a carrément «bouzillé» le spectacle, et il serait inutile de revenir sur ses décisions «injustes» de part et d’autre d’ailleurs. Seul satisfaction quand même, c’est que sa prestation ne peut que donner raison à l'arbitrage tunisien.


Et même si nous condamnons toujours le recours aux arbitres étrangers on ne peut aussi ne pas condamner les agissements d’une frange de supporters étoilés qui ont saccagé les pourtours du stade et la forêt de Radès. Des actes de vandalisme indigne d’un grand de l’Afrique, qui n’est autre que l’Etoile, qui saura rebondir comme on espère, et que notre arbitrage puisse retrouver la confiance des siens après la mascarade de Meyer.


Mohamed Ali FERCHICHI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com