C.A.-Al Hilal (2-1) : Avec les moyens de bord !





Les Clubistes ont entamé désormais l’ultime étape de leur préparation en vue de la double confrontation face aux Maliens du Djoliba de Bamako dont l’aller sera disputé ce samedi à El Menzah.


Dimanche dernier, les protégés du coach Abdelhak Ben Chikha ont donné la réplique  à Al Hilal du Soudan dans une rencontre-test qui aura permis au staff technique d’apporter les derniers réglages à la formation appelée à disputer ce deuxième tour des huitièmes de finale de la Coupe de la CAF. Sachant bien entendu que plusieurs éléments, dont les nouvelles recrues, ne sont pas qualifiés pour défendre les couleurs clubistes dans cette compétition.


Le technicien clubiste allait par ailleurs innover à l’occasion de ce test en confiant le rôle d’excentré droit à Karim Aouadhi, lequel s’en est sorti avec plus ou moins de bonheur.


En tout cas, en l’absence de Khaled Souissi qui était à Djerba pour signer une «nouvelle licence» à vie, s’agissant en fait de son contrat de mariage (toutes nos félicitations), ainsi que celle de Helmi Hmem, écarté dimanche par mesures disciplinaires pour s’être présenté en retard, Abdelhak Ben Chikha n’avait vraiment pas le choix, devant en outre composer avec l’effectif dont il disposera pour la compétition continentale.


Le technicien clubiste a d’ailleurs aligné la formation suivante à l’occasion de ce test : Adel Nefzi, Karim Aouadhi, Mohamed Bachtobji, Mandorno Alexis, Hamdi Ouertani, Wissem Yahia, Lassaâd Ouertani, Oussama Sellami, Borhène Ghannem, Junior Ozagi et Zouheir Dhaouadi.


En seconde période il  a incorporé tous les remplaçants, à savoir Khaled Melliti, Hamouda Maâmri, Abdelmoneem Derbali, Vincent Tchala, Victor Exagi, Maher Ameur et Aymen Rehifi. Seul le portier Saber Ben Rejeb n’a pas été sollicité.


Pour l’histoire, notons que les Clubistes l’ont emporté (2-1), grâce aux deux réalisations de Junior Ozagi (8’) et Hamouda Maâmri (72’), alors que les Soudanais ont réduit l’écart par l'intermédiaire de Jimmmy Mandela (86’).


Festivités


A l’occasion de ces retrouvailles avec leur public à El Menzah, les responsables clubistes ont concocté un petit programme de festivités. Ça a commencé par l’entrée d’une troupe folklorique (Tabbel) une demi-heure avant le coup d’envoi de la rencontre.


Tour d'honneur


Les jeunes catégories du club de Bab Jedid, sacrées cette année, ont eu droit à une ovation monstre du public, lorsque ces jeunes joueurs ont effectué un tour d’honneur exhibant les trophées glanés.


Arc


Un arc de triomphe, en miniature et de grosses boules lumineuses (gonflables) portant le chiffre «12», pour les douze titres glanés, ont été également implantés juste en face de la tribune officielle.


Plus d'une centaine de ballons, rouge et blanc, ont été en outre lâchés en l’air juste avait le coup de sifflet initial de l'arbitre Slim Marouani, qui a été secondé à l’occasion par Mohsen Ben Salem et Kamel Hammami.


Retard


Prévu initialement à 20 h 00, le coup d’envoi de la rencontre n’a été donné qu’à 20 h 37. On a tenu auparavant à honorer les joueurs pour les efforts consentis tout au long de l’exercice écoulé.


Visiteurs


Plusieurs confrères, représentant les médias soudanais, ont pris place dans la tribune de presse, alors  que des photographes, également soudanais, s’affairaient sur la pelouse pour des photos souvenirs...


Mansour AMARA    




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com