Un an aprés l’assaut de la Mosquée rouge : Islamabad ébranlée





Le Quotidien-Agences


Un attentat suicide a été commis en marge d’une manifestation organisée pour commémorer le premier anniversaire de l’assaut de la Mosquée rouge d’Islamabad…


L’attentat, commis en plein centre-ville d’Islamabad, visait manifestement les policiers. Une quinzaine d’entre eux auraient été tués, selon un officier de police. Les forces de l’ordre pakistanaises assuraient la sécurité autour de la Mosquée rouge d’Islamabad, alors qu’une manifestation pacifique rassemblait plusieurs milliers de militants islamistes, venus marquer le premier anniversaire de l’assaut meurtrier de l’armée contre la mosquée radicale. Le Pakistan vit une vague sans précédent d’attentats —suicide pour la plupart— qui a fait quelque 1.100 morts en un peu plus d’un an. Elle s’est considérablement intensifiée depuis l’assaut de la Mosquée rouge les 10 et 11 juillet 2007. Cet assaut sanglant donné par les forces gouvernementales, avait fait une centaine de morts, dont des femmes, dans le lieu de culte assiégé depuis une semaine par des militants islamistes. Al-Qaïda, par la voix de son leader Oussama Ben Laden et son second, Ayman Al-Zawahiri, mais aussi les talibans pakistanais, avaient juré de venger ces "martyrs" et décrété le "jihad" (guerre sainte) contre le régime du président Pervez Musharraf et son armée. La grande majorité des attentats ont visé, depuis, les policiers et l’armée, mais ils n’ont pas épargné les civils.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com