Artisanat : Lancement d’un guide d’achat pour le tapis tunisien





L’Office national de l’artisanat (ONA) vient de lancer le premier guide d’achat de tapis en Tunisie. Il s’agit d’un document présentant les caractéristiques et les fourchettes de prix des différents types du tapis tunisien.


Tunis – Le Quotidien


Au cours d’une conférence de presse, tenue hier au siège du ministère du Commerce et de l’artisanat, M. Chokri Mamoghli, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de tutelle chargé de l’Artisanat, a présenté le nouveau guide d’achat de tapis.


Ce guide, réalisé par l’ONA, en collaboration avec l’Office National du Tourisme Tunisien, est destiné aux consommateurs tunisiens et aussi ceux étrangers en visite en Tunisie.


M. Mamoghli a expliqué que l’objectif de ce guide est de mieux informer le consommateur sur les caractéristiques, la qualité et les prix du tapis tunisien, et de renforcer la culture de consommation chez le consommateur tunisien en particulier.


Et d’ajouter que le guide englobe des informations pratiques sur tout ce qui concerne le tapis tunisien, notamment les tissages tunisiens, les textures de tapis, les conditions de vente, le label de qualité et aussi les magasins recommandés…


Le Secrétaire d’Etat a, également, noté que les prix présentés dans ce guide sont indicatifs, précisant que le choix a été de libéraliser les prix pour les activités artisanales, tout en veillant à éviter les comportements dérivés de certains commerçants.


« C’est d’ailleurs dans ce même cadre que s’inscrit le lancement de ce nouveau guide qui présente une idée complète sur la tendance des prix pour la branche du tapis. Cette première expérience du guide sera évaluée après la fin de la saison touristique actuelle, et elle pourrait être généralisée à d’autres branches de l’artisanat tunisien, en fonction de ses résultats », a-t-il mentionné.


Pour sa part, M. Abdellatif Saddam, Président de l’Organisation de Défense du Consommateur (ODC), a valorisé le lancement de ce premier guide, expliquant que cette initiative contribuera certainement à mettre fin à certains problèmes du secteur de l’artisanat. Il a cité dans ce cadre les problèmes de commercialisation et de concurrence déloyale dont souffre le secteur depuis quelques années.


Il est à noter que le secteur de l’artisanat emploie quelque 300 000 personnes dans toutes les régions du pays, soit près de 10% de la main d’œuvre tunisienne. Sa contribution au PIB varie entre 4 et 5%, alors que les objectifs fixés visent à la porter à 8% à l’horizon 2016.


Pour ce qui est de la branche tapis, elle représente une des plus importantes activités artisanales avec une capacité de production annuelle estimée à près de  200 000 m2, dont la majorité (près de75%) est destinée à l’exportation directe et aussi indirecte.


Mohamed ZGHAL




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com