C.S.H.L. : Les choses sérieuses commencent





Maintenant il est acquis que Mongi Bhar continuera sa mission à la tête du CSHL, alors que Ridha Akacha dirigera l’équipe seniors. Dix joueurs et non des moindres faisant partie de l’effectif de l’année dernière sont maintenus, soit l’ossature de l’équipe. Et si Mohamed Zouabi a quitté les rangs des banlieusards, le CSHL n’a pas perdu au change en recrutant Anis Zitouni.


A propos de recrutement, deux sénégalais viennent de renforcer «officiellement» l’équipe sur recommandation de Selim Cissé, quant aux Djerbiens Boumerdes et Chabchoub, le premier n’a pas été retenu par Akacha, alors  que le second se trouve encore avec le groupe.


Toujours dans le chapitre des recrutements, Bhar attend la liste de Hamdi Meddeb, le président de l’EST pour clore définitivement le dossier des recrutements.


Concernant les départs, Walid Cherif a trouvé preneur, en l’occurrence le CAB, quant à Sghaïer Gassouma, qui a convolé en justes noces, il attend toujours une offre venant de France. Ces départs s’ajouteront à ceux de Helmi Ben Miled (USM). Nabil Ben Saïd (OB) et Radhouane Ben Ouannès ???


Malgré ces départs, «la bande» d’Akacha est confiante pour la nouvelle saison et compte s’illustrer dès le début pour ne pas connaître les sueurs froides de fin de saison.


Enfin, l’assemblée générale qui va confirmer Mongi Bhar aux commandes du club, sera tenue courant juillet et on connaîtra alors le nom de l’entraîneur adjoint qui va épauler Akacha. Notons que Bhar a proposé le nom de l’entraîneur Fethi Laabidi, mais Akacha préfère choisir lui-même l’homme qui va le seconder.


Moncef SEDDIK




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com