Un été pour la modération !





Savez-vous pourquoi Picasso a vécu si longtemps (92 ans) alors qu’il avait vécu à un moment où le monde de l’art traversait une période débridée jalonnée par tous les excès ? Tout simplement parce qu’il avait intimement fait sien le principe de la modération ! Vivre en long et en large mais laisser un temps au travail, un temps au repos, un temps pour les amis…


Un temps pour chaque chose, voici le principe de la modération. Et, aujourd’hui, alors que la Tunisie, notre patrie si chère, voit ses précieuses ressources budgétaires découpées comme de la dentelle par la compensation des prix du pétrole montés en exponentielle et ne semblant aller que vers le pire, nous avons tous le devoir de ressortir des casiers de nos traditions cette modération proverbiale qui a toujours été l’attribut majeur des Tunisiens depuis aussi loin que l’on se souvienne.


Alors que la période estivale bat son plein, notre devoir (n’ayons pas peur des mots !) est de nous investir à fond dans cette modération dans notre comportement de tous les jours pour alléger la charge du budget de notre Etat.


C’est largement du domaine du possible. Nous pouvons le faire. Ce sont de simples gestes quotidiens qu’il faut s’approprier de manière définitive, avec sérieux et conviction et, allions-nous dire, avec patriotisme. Car c’est là où nous en sommes et c’est de notre mobilisation à tous que dépend la préservation de nos équilibres qui permettent que tout soit possible en Tunisie. Dans l’éducation, la santé, l’entreprise, les infrastructures… c’est l’argent qui maintient le rythme, notre argent. Alors, de grâce, ne le gaspillons pas !


Et revoyons ces gestes si simples, si faciles mais qui veulent dire tellement… Cet été, faisons un effort : la disposition du réfrigérateur loin des sources de chaleur, son dégivrage, la vérification de son étanchéité, laisser refroidir les plats avant de les y mettre, le refermer après utilisation, nettoyer régulièrement sa grille de condensation, n’utiliser le climatiseur que les jours de canicule et juste le temps qu’il faut…


Mais aussi la cuisson à l’étouffée, l’étanchéité du four, l’utilisation du micro-ondes, éteindre les lampes quand on quitte une pièce, installer des lampes basse consommation, ne pas laisser les appareils électroniques en veille, investir dans un chauffe-eau solaire, régler le lave-linge à 40°… Et puis, coté voiture, gonfler les pneumatiques à la bonne pression, contrôler le système de carburation et d’allumage, examiner les filtres à air et à essence, diagnostiquer le moteur tous les 10 mille km, conduire souplement…


Vous voyez, ce n’est pas si compliqué d’être modéré… et patriote !


Manoubi AKROUT


manoubi.akrout@planet.tn




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com