Historique !





La session extraordinaire du Conseil régional du gouvernorat de Gafsa que le Chef de l’Etat vient de présider a été… extraordinaire à plus d’un titre.


D’abord extraordinaire parce que rien n’a changé en Tunisie malgré les événements auxquels le Chef de l’Etat a fait allusion. Rien n’a changé dans le grand chapitre du développement régional. Il fait encore et toujours partie des quatre priorités de tête du Président Ben Ali, avec l’emploi, l’investissement et l’exportation.


Extraordinaire, parce que le Chef de l’Etat a clairement fait comprendre qu’il a toujours compris la nature spécifique de cette région et ses besoins spéciaux en matière de développement. Il comprend également que les esprits peuvent s’échauffer après une maladresse localisée mais rappelle à chacun que notre pays restera un pays de droit, de justice, d’équité et de droits de l’homme.


Extraordinaire, parce que le Président Ben Ali est resté invariablement sincère envers les Tunisiens, ne promettant jamais monts et merveilles, mais efforts et labeur. ‘‘Je tiens à souligner, en cette circonstance, que nous ne sommes certes pas encore venus à bout du problème de l’emploi, ni n’avons résorbé toutes les demandes des diplômés de l’enseignement supérieur, mais nous avons, certes, réussi, nonobstant nos moyens limités, à réduire l’acuité du taux de chômage, à accroître les investissements, à renforcer le rythme de création d’emplois, et à préserver, en toutes circonstances, la tradition de dialogue et de consensus qui caractérise nos relations avec les diverses parties concernées, tant au niveau politique que social’’, a-t-il clairement affirmé.



Extraordinaire, parce que la somme des domaines où le Chef de l’Etat a fait la promesse solennelle d’investir dans la région de Gafsa dépasse tous les espoirs : dans le secteur agricole, dans le domaine du développement industriel et technologique, dans le chapitre de la réalisation de l’équilibre entre les diverses régions du gouvernorat, dans le tourisme, dans le secteur de la jeunesse et des sports et dans l’amélioration des conditions de vie des citoyens..


Extraordinaire, parce que ces décisions sans précédent (et les engagements qui les accompagnent automatiquement) viennent à un moment où les ressources de la Tunisie sont dangereusement menacées par les prix du brut sur le marché international et dont les niveaux, également sans précédent dans l’Histoire, nous poussent à des niveaux de compensation qui rendent l’argent encore plus précieux qu’il ne l’a jamais été.


Pour toutes ces raisons et d’autres encore, ce Conseil régional du gouvernorat de Gafsa est historique, car il démontre que le Président Ben Ali n’a d’autre centre d’intérêt que le bien-être de l’individu tunisien et qu’il restera invariablement, imperturbablement à l’écoute quelle que soit la situation et quels que soient les défis.


Manoubi AKROUT


manoubi.akrout@planet.tn




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com