Ils seront transférés en Afghanistan : Vers de nouvelles réductions des effectifs US en Irak





Ils seront transférés en Afghanistan : Vers de nouvelles réductions des effectifs US en Irak


Le chef d'état-major interarmes de l'armée américaine a déclaré qu'il conseillerait probablement prochainement une nouvelle réduction des effectifs en Irak, tout en soulignant que des troupes supplémentaires étaient nécessaires en Afghanistan.


Le Quotidien-Agences


L'amiral Mike Mullen a affirmé qu'il avait relevé plus de progrès sur le terrain lors de son dernier déplacement en Irak qu'escompté.


"La sécurité est sans aucun doute remarquablement meilleure. Si ces tendances se poursuivent je m'attends à être en mesure tôt cet automne à recommander au secrétaire (à la Défense) et au président de nouvelles réductions de troupes", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse au Pentagone, tenant à souligner que ces progrès ne sont pas "irréversibles".


Ces derniers jours, les cinq brigades envoyées en renfort l'année dernière ont quitté l'Irak, mettant fin au cycle d'augmentation des effectifs décidé par le président George W. Bush début 2007. Environ 150.000 soldats américains sont cependant toujours déployés en Irak, soit 15.000 de plus qu'avant cette dernière augmentation.


Le secrétaire à la Défense Robert Gates a par ailleurs confirmé mercredi que les Etats-Unis tentaient actuellement de débloquer des moyens afin de pouvoir envoyer davantage de troupes en Afghanistan, où la violence est en hausse.


"Nous travaillons clairement très dur pour voir s'il y a des opportunités d'envoyer des troupes supplémentaires, le plus tôt possible", a-t-il déclaré.


"C'est une bataille plus dure, c'est une bataille plus complexe, et ils ont besoin de plus de troupes pour avoir l'impact à long terme que nous souhaitons tous avoir là-bas", a renchéri l'amiral Mullen.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com