LA REVUE DES MARCHES DU 18/07/2008





Le Tunindex se replie… Zone euro en déficit commercial plus fort que prévu…


Au niveau international:


* Zone euro :Déficit commercial plus fort que prévu en mai dans la zone euro… - Le déficit commercial brut de la zone euro est ressorti à un niveau beaucoup plus important qu'attendu en mai, alors que la hausse des importations a été plus de deux fois supérieure à celle des exportations, montrent les statistiques d'Eurostat .Le déficit cumulé des 15 pays utilisant l'euro atteint 4,6 milliards d'euros en mai, à comparer avec un excédent de 2,5 milliards d'euros en avril et de 1,4 milliard d'euros en mai 2007.Les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur un déficit commercial d'un milliard d'euros .Eurostat précise que les exportations ont augmenté de 4% sur un an alors que les importations ont connu une hausse de 9%.Au cours des cinq premiers mois de l'année, les exportations ont augmenté de 8% par rapport à la même période en 2007 contre 11% pour les importations .En données corrigées des variations saisonnières, le déficit du mois de mai est de 1,5 milliard d'euros, après un excédent de 1,4 milliard d'euros en avril. Les exportations chutent de 3,4% sur un mois alors que les importations baissent de 1,3%.Par ailleurs, les chiffres détaillés sur la période allant de janvier à avril montrent que les importations de produits énergétiques ont augmenté de 42% en valeur par rapport à la même période l'an dernier et ont eu un fort impact négatif sur la balance commerciale de la zone euro.


* France-bourse : La Bourse de Paris ouvre en baisse, L'Oréal chute … La Bourse de Paris débute en baisse vendredi malgré la clôture en hausse de Wall Street la veille, affaiblie par les mauvais résultats de Merrill Lynch et les informations de presse sur une augmentation de capital de Freddie Mac.L'indice CAC 40 recule de 0,49% à 4.205,15 points vers 9h28 après avoir ouvert en baisse de 0,93%.Les autres grandes places européennes sont également faibles: Londres perd 0,44% et Francfort 0,4%. Du côté des indices paneuropéens, l'EuroStoxx 50 cède 0,1% et l'EuroFirst 300 perd 0,44%.A Paris, L'Oréal (-6,2%) pèse sur la tendance après un chiffre d'affaires décevant pour le 1er semestre. Natixis a abaissé son objectif de cours sur la valeur, de 85 à 76 euros et RBS est passé à la vente sur le titre. Mais Cheuvreux estime que la baisse devrait être limitée.Crédit agricole prend 0,84% après l'annonce la veille d'une nouvelle organisation de sa banque d'affaires Calyon autour de quatre métiers.


* BRUXELLES/WASHINGTON : Pernod Ricard a obtenu le feu vert sous conditions de l'Union européenne et des Etats-Unis pour le rachat à l'Etat suédois de Vin & Sprit (V&S), le fabricant de la vodka Absolut, pour 5,63 milliards d'euros .La Commission européenne, qui fait office d'autorité de la concurrence pour les Vingt-Sept, a précisé dans un communiqué que son aval était conditionné par la cession d'un certain nombre de marques sur les marchés où elle a identifié "des problèmes de concurrence». La CE souligne que les propositions de cessions avancées par Pernod Ricard permettront de faire en sorte qu'une concurrence "effective" soit maintenue sur le marché des spiritueux. Elle précise avoir rencontré des problèmes de concurrence dans ce dossier concernant les boissons alcoolisées à l'anis en Finlande, la vodka en Grèce, le gin en Pologne et en Suède, ainsi que le cognac, le porto et le whisky canadien, également en Suède .Le groupe français a de son côté proposé de céder Dry Anis en Finlande, la vodka Serkova en Grèce, le gin Lubuski en Pologne et Star Gin, Red Port et le cognac Groenstedts en Suède .Pernod Ricard va mettre fin à sa distribution des marques de vodka Stolichnaya et Moskovskaya, qui sont détenues par SPI Group.Le français s'est aussi engagé à mettre fin à la distribution d'une marque tiers en Suède, Royal Canadian.


* LONDRES : Les actionnaires existants de Barclays ont souscrit à hauteur de 19% des actions nouvelles émises par la banque britannique, ce qui implique que la plus grande partie des fonds ainsi levés sera apportée par des nouveaux investisseurs, le Qatar en premier lieu.Les investisseurs étrangers, du Qatar, de Japon, de Chine ou d'ailleurs, détiendront plus de 40% du capital de la banque alors qu'ils en possédaient le tiers à peu près avant l'augmentation de capital .Cette augmentation de capital a représenté 4,5 milliards de livres (5,7 milliards d'euros) et Barclays souhaitait que les actionnaires existants puissent acheter des titres dans les mêmes conditions, soit à un prix de 282 pences pièce. Mais l'action a été inférieure à ce prix durant la plus grande partie de la semaine, ce qui n'était pas très incitatif .Les actionnaires ont souscrit à hauteur de 267,1 millions d'actions, ce qui est un peu moins que prévu et ce qui implique que les nouveaux venus prendront les 1,14 milliard de titres restants .Les investisseurs qataris auront un peu plus de 8% de Barclays, la China Development Bankl Bankautour de 3%, la holding de Singapour Temasek de 2,5 à 3% et la banque japonaise SMFG dans les 2% environ.


Tunisie :


* BVMT: La STAR informe ses actionnaires et le public que suite à l’appel d’offres relatif à l’opération de recapitalisation visant la participation d’un partenaire stratégique au capital de la STAR à hauteur de 35%, il a été décidé de répondre favorablement à l’offre de la société GROUPAMA pour un prix de souscription de 132MD (cent trente deux millions de dinars) soit 163,428 dinars l’action.Une notification d’adjudication provisoire a été adressée le 12 juillet 2008 à la société GROUPAMA pour ladite opération d’augmentation du capital qui sera finalisée selon les délais prévus dans le dossier d’appel d’offres.


* SOMOCER : Augmentation du capital par incorporation de réserves et émission d'actions… La Société Moderne de Céramique " SOMOCER " vient d'annoncer que son Assemblée Générale Extraordinaire du 30 mai 2008 a décidé d'augmenter le capital social pour le porter de 21.000.000 dinars à23.100.000 dinars.  Cette opération s'effectuera par l'incorporation de réserves à prélever sur le compte « résultats reportés » pour un montant de 2.100.000 dinars et l'émission de 2.100.000 actions nouvelles gratuites de nominal un dinar chacune, à attribuer aux anciens actionnaires et aux cessionnaires de droits d'attribution en bourse à partir du 20 juillet 2008 à raison d' une action nouvelle gratuite pour dix actions anciennes. Les actionnaires pourront exercer leurs droits en bénéficiant gratuitement d'actions nouvelles conformément à la parité d'attribution ci-dessus définie ou encore en cédant leurs droits d'attribution en bourse. La date de jouissance des actions nouvelles gratuites qui seront prises en charge par la STICODEVAM, est fixée au 1er janvier 2008. Les actions anciennes SOMOCER seront négociables en Bourse, droits d'attribution détachés, à partir du 20 juillet 2008. Quant aux actions nouvelles gratuites, elles seront négociables en Bourse à partir du 20 juillet 2008 sur la même ligne de cotation que les actions anciennes auxquelles elles seront assimilées, dès leur création. Les droits d'attribution seront négociables en bourse à partir du 20 juillet 2008.


Au niveau monétaire, le volume global de refinancement (-632,4: à la date du 16/07/2008), qui matérialise une ponction des liquidités, estimée relativement importante, compte tenu du niveau d’activité et de la stabilité des prix.


Le Taux de Marché Monétaire (TMM) s’est situé à 5.16%. Le marché monétaire se caractérise par une situation de sous liquidité, ce qui se traduit par une tension sur les taux et une remonté du TMM vers 5.25%,  d’autant plus remarquable que la banque centrale agit pour éponger  des liquidités supposées excédentaires.


Les avoirs en devises (au 16/07/2008) estimés à 135 jours d’importation, contre 144 jours l’année précédente à la même date, suggère un desserrement de la contrainte extérieure.


Sur le marché des changes, le taux de change du dinar (au 16/07/2008) s’est déprécié par rapport au dollar américain, au dirham marocain et au yen japonais, et il s’est apprécié par rapport à l’euro.


On retiendra de la journée, notamment:


- Une relative  stabilité  sur les taux.


- La surliquidité des agents a mené la BCT à des ponctions des liquidités.


- le marché boursier est en repli.


 


Ramy JOUINI et Haithem GHARSALLI


Analystes PERSPECO :


Laboratoire EURO-MED. D’Analyses


Economiques


www.perspeco.com




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com