Il n’y était pas pour la parabole, mais pour cambrioler : Un voisin sur les toits !





Quelques instants seulement avant de rejoindre son lit, la voisine avait entrevu son jeune voisin sur les toits, mais ne pouvait aucunement douter de ses intentions. Elle a bien cru, en effet, qu’il s’affairait pour régler une parabole défectueuse !


Le Quotidien - Tunis


Or, le voisin en question avait d’autres idées en tête, ou plutôt une seule idée, celle d’effectuer une visite nocturne chez la voisine, ayant un objectif précis à atteindre.


Mais il n’était pas seul, deux complices l’accompagnaient pour l’aider dans son entreprise, l’un d’eux s’étant introduit avec lui dans la demeure adjacente au domicile parental, quant au second, il s’est contenté de monter la garde afin de parer à toute mauvaise surprise.


Les deux premiers ont pu ainsi œuvrer en toute sérénité, tranquillement comme s’il s’agissait d’une simple virée nocturne ! La visite des quelques chambres de la maison n’a pas pris beaucoup de temps, d’ailleurs. Elle s’est avérée finalement assez fructueuse.


Les deux visiteurs de la nuit sont effectivement parvenus à emporter un bon nombre de bijoux, le contenu de deux petits coffrets, un beau magot que le principal instigateur du coup a commencé à écouler dès le lendemain.


Pour ce faire, il a contacté un ami qui travaille dans la bijouterie auquel il a filé un collier et une gourmette que l’ami a payé trois cent soixante dinars.


Entre-temps, la vieille voisine s’est rendue compte de la disparition des bijoux, portant tout de suite ses soupçons sur le jeune voisin. Appréhendé rapidement, il n’a pas mis longtemps pour avouer son forfait en détail, délivrant au passage ses complices.


Passé en jugement, le principal instigateur en a eu pour quatre ans de prison ferme, quant aux deux complices, ainsi que le receleur, ils ont été condamnés à deux ans.


Tous les quatre ont toutefois interjeté appel, mais pour être déboutés, dans ce sens que la cour d’appel qui a réexaminé l’affaire récemment allait maintenir la première sentence ...


M.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com