Tennis Coupe Davis : Jaziri et Abid n’ont pas démérité





On avait évoqué un éventuel exploit pour que l’équipe de Tunisie puisse venir à bout de la Slovénie. Cet exploit ne vint pas mais nos joueurs, principalement Malek Jaziri et Haythem Abid, ont démontré sur les courts que l’écart qui les sépare de leurs adversaires n’est pas aussi large que le classement mondial le laisse croire.


La plupart des observateurs s’attendaient à ce que la Slovénie surclasse l’EN lors de ce match de Coupe Davis. Car avec des joueurs nettement mieux classés à l’ATP, Greca Zmelja (286e), Blaz Kavicic (322e), Marko Tkalec (330e) et Janez Semrajc (621e), la Slovénie faisait figure de grandissime favori, d’autant plus que nos joueurs étaient très loin de leurs adversaires puisque Walid Jellali est 1014e, Malek Jaziri 1151e, Haythem Abid 1403e et Anis Ghorbel non classé.


Mais cela n’empêcha pas nos représentants de vendre chèrement leur peau. On ne peut surtout pas leur reprocher de ne pas s’être battu, mis à part Walid Jellali qui a, quelque peu, déçu en se faisant battre par le numéro trois slovène, Marko Tkalec en seulement une heure et demie, sur le score de trois sets à zéro : 6-3, 6-1 et 6-2. Cependant, Malek Jaziri avait réussi à remporter deux sets devant le numéro un adverse, en gagnant le premier set 6-3 et le troisième set 6-4 ; mais en perdant le second, le quatrième et le cinquième 6-1, 6-3 et 6-4 au bout d’un match qui a duré plus de trois heures.


En double, la Tunisie va s’illustrer et revenir à 2-1 après le succès du tandem Malek Jaziri et Haythem Abid face au duo composé de Marko Tkalec et Greca Zemlja par 3 sets à 1 (3-6, 7-5, 7-6 et 7-5). Ce fut un formidable combat qui dura environ trois heures et quarante-cinq minutes.


Dimanche, Haythem Abid, opposé à Blaz Kavicic, second meilleur joueur slovène, a poussé son adversaire dans ses derniers retranchements. Battu au premier set 6-3, notre représentant a réussi à renverser la vapeur en sa faveur dans les deux sets suivants en gagnant sur le même score de 6-3, mais il dut s’incliner dans le quatrième set aussi 6-3. Dans le cinquième et dernier set, et à court de condition physique, Abid fut battu sur le score de 6-2, non sans avoir livré une superbe bataille qui dura près de quatre heures.


Lors du cinquième match, devenu sans enjeu, on donna sa chance au jeune Anis Ghorbel qui fut battu en deux sets par Janez Semrajc 6-3 et 6-3.


Certes, l’équipe de Tunisie encaissa une défaite, mais Haythem Abid et Malek Jaziri ont montré qu’ils avaient du cœur.


ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com