Partenariat : L’IFC détient 19% du capital de Fuba Printed Circuits






Le groupe Sellami vient de s’associer au groupe de la Banque Mondiale à travers leurs deux filiales, respectivement «Fuba Printed Circuits» et « IFC ». Il s’agit d’un nouveau partenariat permettant de stimuler la croissance de la société tunisienne.


 


Tunis – Le Quotidien


Le nouveau partenariat consiste en la prise de participation, par l’International Finance Corporation «IFC», une institution relevant du groupe de la BM, d’un bloc d’actions représentant 19% du capital de la société «Fuba» filiale du groupe Sellami, fondé et géré par l’homme d’affaires tunisien Moncef Sellami.


Cet investissement contribuera au développement de la société tunisienne, spécialisée dans la haute technologie orientée vers l’exportation, et permettra d’améliorer la compétitivité de la Tunisie sur le plan technologique, ainsi que de créer de nouvelles opportunités d’emploi notamment pour les diplômés de l’enseignement supérieur.


Il s’agit, en effet, d’un partenariat stratégique soutenant le plan de développement de Fuba en mettant à sa disposition l’expérience et les connaissances de l’IFC en matière des marchés émergents ainsi qu’une perspective mondiale de l’industrie technologique.


Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de la stratégie de l’IFC en Tunisie et qui consiste à promouvoir les projets ayant un impact important sur le développement de l’économie tunisienne.


Pour la société tunisienne, le partenariat avec l’IFC permettra d’accentuer sa croissance en particulier à l’échelle internationale et aura un impact positif sur le développement d’autres projets d’investissement en Tunisie avec le soutien de l’institution internationale.


Créée depuis 18 ans, Fuba Printed Circuits est une société tunisienne spécialisée dans la production des circuits imprimés, et orientée vers l’exportation. La société emploie 600 personnes et dispose d’un portefeuille varié de clients de premier rang et d’un important potentiel de croissance.


Pour sa part, l’IFC est une institution membre de la Banque Mondiale promettant une croissance économique durable dans les pays en voie de développement, et ce, à travers le financement des investissements du secteur privé, ainsi que la mobilisation des capitaux privés dans les marchés financiers locaux et internationaux…


L’IFC a engagé, en 2007, quelque 8,2 milliards de dollars et a mobilisé une somme supplémentaire de 3,9 milliards de dollars à travers le financement structuré de 299 projets dans 69 pays.


 

M.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com