Oussama Darragi : «Etre dans un bon jour»






Pour le playmaker de l’EST, le coup est jouable malgré le passif des deux buts. Il suffit d’être dans un bon jour pour arriver à forcer le destin.


 


Avec quel état d’esprit abordez-vous le match  retour après le revers essuyé à Sousse ?


En football, on foule toujours le gazon pour gagner quel que soit le résultat de l’aller.


C’est dire qu’on est animé d’un net désir de rachat. L’ESS a gagné la première manche mais n’est pas encore qualifiée. A nous de renverser la tendance en notre faveur et pourquoi pas nous qualifier.


 


La formation espérantiste évoluera encore une fois diminuée en Coupe de la CAF par plusieurs absences. Cela vous pénalise-t-il comme c’était le cas à Sousse?


Nul ne peut nier la valeur d’Eneramo, Bienvenu ou Janvier mais quand on porte les couleurs de l’Espérance, on n’a pas le droit de décevoir.


C’est dire qu’un onze sang et or est toujours obligé de gagner. Les joueurs qui seront alignés doivent donner le meilleur d’eux-mêmes pour honorer leurs couleurs.


 


Quel serait le meilleur scénario pour l’EST?


Marquer un but lors du premier quart d’heure pour prendre confiance et faire douter l’adversaire.


 


Sincèrement croyez-vous réellement en une qualification après le (0-2) de l’aller?


En football, tout est possible. Cela dépend aussi de la forme et de la réussite du moment. J’espère donc que nous serons dans un bon jour pour forcer le destin et nous qualifier.


 

Propos recueillis par Jamel Belhassen


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com