Tout un symbole !






En choisissant de célébrer, avec la Nation entière, le 51e anniversaire de la proclamation de la République au sein du Palais du Bardo, le Président Ben Ali souligne encore une fois l’une des significations majeures de cette Fête nationale: la consécration de l’Etat de droit, continuelle et irréversible.


Le Palais du Bardo, siège du Pouvoir législatif, a ainsi accueilli le Chef de l’Etat et, autour de lui, toutes les instances et toutes les parties qui concourent autant à la symbolique qu’à la pratique de la République. Le parti au pouvoir, le gouvernement, les députés, les conseillers, les partis politiques, les organisations nationales, les corps constitués et les conseils consultatifs comme pour signifier à tous que la préservation de l’Etat de droit est la responsabilité de chacun des partenaires.


Et comme toutes ces structures représentent, d’une manière ou d’une autre, la totalité du peuple tunisien, cela veut également dire que tous nos concitoyens sans exception sont directement impliqués dans le principe de l’Etat de droit.


C’est par notre attitude à tous envers les institutions, par les manifestations diverses de notre patriotisme ainsi que par notre comportement les uns à l’égard des autres qu’est scellé l’Etat de droit. Car, en Tunisie, il n’y a pas de ‘’L’Etat, c’est moi… !’’ mais bien de ‘’L’Etat, c’est Nous… !’’


Nous tous… cette communauté nationale (qui englobe les Tunisiens de l’intérieur et ceux qui se trouvent à l’étranger) et qui est liée par des facteurs innombrables à une réalité commune et un destin commun. Une communauté qui est aussi l’expression de la souveraineté nationale qu’elle a confiée au Président Ben Ali qui en est ainsi le Premier Gardien.


C’est ce que l’on comprend de la célébration de l’Anniversaire de la République au sein de l’institution qui ne représente pas uniquement le Pouvoir législatif mais également le peuple tunisien par députés interposés.


Mais la République n’est pas détachée de l’espace et du temps ; elle a également des engagements innombrables au sein de la Communauté internationale. Des partenariats, des projets, des convictions, des valeurs… qui lient l’Etat de droit en Tunisie à son environnement maghrébin, arabe, méditerranéen, africain et international. Et il a donc toujours été parmi les constantes de la Fête de la République que d’y associer les chefs des missions diplomatiques et des représentants des organisations régionales et internationales accréditées à Tunis. Un autre symbole et une autre manifestation de notre souveraineté.


 


Manoubi AKROUT

manoubi.akrout@planet.tn


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com