HANDBALL A.G. de la F.T.H.B. : Un B.F. homogène






L’A.G. de la F.T.H.B. s’est déroulée vendredi à la Maison des Fédérations sous la direction du Comité National Olympique qui a veillé sur sa bonne marche.


 


C’est en fin de soirée du vendredi que s’est achevée l’assemblée générale élective de la Fédération Tunisienne de Handball qui a débuté avec une heure vingt de retard, le temps de permettre au CNOT de faire sortir les « intrus », non à la famille du handball mais à ces élections, et de permettre en sorte aux présents, candidats et clubs d’avoir droit à une certaine sérénité.


Trois bureaux de vote ont été mis en place, puis chaque représentant d’un club passe pour prendre une liste, une liste claire et sans ambiguïtés puisqu’elle comportait outre les noms des candidats, leurs photos ; histoire de permettre de mieux les distinguer.


Ce sont des membres de la CNAS qui se sont chargés de chapeauter l’opération de scrutin qui s’est déroulé dans le strict respect de la légalité et en toute transparence. Et l’on peut dire que ces élections et les résultats qu’elles ont engendrés appellent deux remarques :


D’abord, elles ont exprimé le ras-le-bol général des clubs qui ne veulent plus voir un bureau fédéral hétérogène et sujet à des luttes intestines qui ont conduit la discipline à foncer dans un mur ; et à installer un climat de crise permanente qui n’a que trop duré.


Ensuite, les clubs ont répondu en masse à ces élections puisque 72 d’entre eux étaient représentés sur un ensemble de 86.


Sur les soixante douze bulletins votants, deux n’ont pas été validés et ont été considérés comme nuls. Et le scrutin a été favorable au bureau fédéral provisoire, qui a remplacé celui dissous deux mois auparavant, avec le retour sur la scène de Taoufik (Rafik) Khouaja et celui d’Ahmed Jemal. Quand aux deux représentants de la gent féminine, elles ont été largement élues puisque les clubs devaient opter pour deux membres femmes, et qu’elles étaient les seules candidates en lice.


Voici les résultats de l’opération de vote :


Hela Laajimi Chamsaoui (70 voix), Thouraya Mhenni (70), Mehdi Khouaja (51), Mourad Mestiri (49), Ahmed Jemal (47), Ridha Mannai (45), Karim Helali (44), Mohamed Taoufik Bousaada (42), Mohamed Najib Cherif (42), Samir Bouaouina (42), Nadhir Rebai (37), Adel Othman (34), Taoufik Rafik Khouaja (33), Maher Chikhaoui (32) et Najib Chaabouni (31).


Par ailleurs, les fonctions ont été distribuées à la suite du scrutin comme suit :


 


Président et porte-parole officiel : Mehdi Khouaja


1er vice-président chargé de la commission des licences et des autorisations : Mourad Mestiri


2e vice-président chargé de la commission des sélections : Ridha Mannai


Trésorier : Taoufik Bousaada


Trésorier adjoint et président de la commission médicale : Dr Samir Bouaouina


Président de la commission d'organisation : Nadhir Rebai


Président de la commission des relations internationales : Taoufik Rafik Khouaja


Président de la commission sportive : Ahmed Jemal 


Président de la commission de discipline et des litiges : Mohamed Nejib Cherif


Président de la commission des affaires juridiques et administrative : Karim Helali


Président de la commission d'arbitrage : Adel Othman


Président de la commission de sponsoring : Maher Chikhaoui


Président de la commission des ligues : Najib Chaabouni


Président de la commission sportive féminine: Hela laajimi Chemsaoui


Vice-présidente de la commission sportive féminine : Thouraya Mhenni.


Espérons que cette configuration du nouveau Bureau fédéral de la FTHB puisse redonner des couleurs à une discipline qui risquait de rentrer dans les rangs. Or il s’agit, à notre humble avis, du sport collectif le plus performant de notre pays, et celui qui peut nous valoir les meilleures satisfactions dans un avenir proche et lointain à condition de s’atteler à la tâche avec sérieux et conviction !


 


ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com