Lien entre l’Irak et le 11/9 : Les magouilles de la Maison-Blanche révélées






Le Quotidien-Agences


Le nouveau livre du journaliste Ron Suskind (ancien reporter du Wall Street Journal et vainqueur du Prix Pulitzer) affirme qu’après que la guerre d’Irak ait commencé, la Maison Blanche a ordonné à la CIA de fabriquer une lettre manuscrite antidatée du chef des services secrets irakiens, dans le but de lier Saddam Husseïn aux attaques du 11 Septembre.


Suskind rapporte qu’à l’automne 2003, la Maison-Blanche a ordonné au directeur de la CIA George Tenet de fabriquer une fausse lettre de Habbush (le chef du renseignement irakien) à Saddam, antidatée au 1er juillet 2001. Une lettre qui disait que le leader des kamikazes Mohammed Atta s’était entraîné pour sa mission-suicide en Irak, et que l’Irak avait acheté du concentré d’uranium au Niger avec l’aide d’Al Qaida.


George Tenet aurait suivi les instructions de la Maison-Blanche et ordonné la fabrication de la fausse lettre.


Lorsque celle-ci fut rendue publique fin 2003, elle servit de preuve au lien entre Saddam Husseïn et Al Qaida. Le vice-président Dick Cheney s’y était lui-même référé.


La Maison-Blanche et George Tenet ont nié les allégations de Ron Suskind. Quant au journaliste, il met ironiquement en cause un problème de mémoire chez l’ancien patron de la CIA.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com