De Hammamet à El Jem: L’Italie en Ré majeur !






Avec sa trompette magique,  l’italien Mauro Maur ouvrira les archives du 7e art pour offrir aux publics du festival international de Hammamet et celui de musique symphonique d’El Jem les délices d’un cinéma qui nous a toujours fait rêver.


 


«La grande musique du cinéma italien», un nouveau rendez-vous artistique italien qui s’ajoute à une longue liste de spectacles organisés dans le cadre de la collaboration entre l’Istituto Italiano Di Cultura et les directions de nos festivals. De Carthage à El Jem en passant par Hammamet, la récolte semble très bonne et fidèle à ces liens historiques réunissant depuis belle lurette Carthage et Rome. D’ailleurs, pour cet été, on peut remarquer une nouvelle tendance italienne vers les spectacles où le cinéma se croise avec la musique, donnant naissance à des shows très originaux. La soirée de «L’Orchestra di Piazza Vittorio», qui a vu la projection d’un documentaire sur la genèse de cette formation musicale, est révélatrice de l’originalité de la touche italienne. Dans cet esprit, s’inscrit le concert de Mauro Maur, trompettiste de renom, qui sera accompagné par la pianiste Françoise De Clossey, lors d’un rendez-vous dédié à la grande musique du cinéma italien. Réputé sur la scène musicale par sa générosité artistique, sa virtuosité, sa technique éblouissante et sa veine poétique et nostalgique, Mauro Maur est l’un des repères musicaux du cinéma italien. Présent sur la scène depuis plus de trente trois ans, ce célèbre soliste a su faire chanter sa trompette grâce à une intelligence musicale qui lui a permis de varier les sonorités et les timbres et se produire sur les plus grandes scènes. Sans oublier ses belles touches artistiques dans nombreux films italiens. Trompettiste, chef d’orchestre et compositeur pour le théâtre, le cinéma et la télévision, Mauro Maur a été présent dans plus d’une centaine de films dont la musique a été écrite par une armada de compositeurs italiens de renom dont on cite : Morricone, Piovani, Ortolani et Zambrini. Pour ses deux rencontres avec le public tunisien, demain à Hammamet,et après-demain à El Jem, ce brillant soliste aura à ses côtés la pianiste Françoise De Clossey et offrira au grand public des deux festivals un bouquet de compositions de Morricone, Piccioni et Rota. Des musiques qui ont marqué la mémoire des cinéphiles. D’ailleurs, le menu de cette soirée comportera plusieurs morceaux très connus comme «Bugsy», «La légende du pianiste sur l’océan», «Pour une poignée de dollars», «Mission», «Il viaggio», «La dolce vita». Avec le duo Maur-De Clossey, formé depuis 2003 et qui a déjà une série d’enregistrements ensemble, le public découvrira l’Orchestre «Ferruccio Busoni» de Trieste, dirigé par le maestro Massimo Belli.


Au bonheur des cinéphiles et des mélomanes !


 

Imen ABDERRAHMANI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com